Formule 1

Sala : Il était impossible de faire continuer HRT

L’argent n’est pas arrivé

Recherche

Par Olivier Ferret

31 décembre 2012 - 09:22
Sala : Il était impossible de faire (...)

Thesan Capital n’a toujours pas communiqué officiellement sur la mort de l’équipe HRT qu’elle possédait mais après Pedro de la Rosa, c’est le patron de l’équipe, Luis Perez-Sala, qui admet que le rêve espagnol est maintenant terminé.

Après trois saisons passées au fond de la grille en F1, le team de Madrid est maintenant à l’arrêt et selon Sala, il n’y avait aucune chance de poursuivre l’aventure en 2013.

"C’était impossible de continuer," révèle Sala au Mundo Deportivo. "Quand nous avons été placés à la direction de l’équipe, nous avons eu la promesse d’aides qui ne sont jamais arrivées."

Malheureusement pour les 83 employés de HRT, il n’y avait plus un seul euro pour payer les droits d’entrée de 2013 (500.000 euros, ndlr) et espérer un repreneur pendant l’hiver, quitte à repartir avec la voiture de 2012. Thesan Capital n’a même pas consenti à payer ces 500.000 euros, en guise de dernier geste, ce qui a provoqué colère et amertume lorsque les employés sont revenus de la dernière course au Brésil.

La seule nouvelle officielle est que HRT est aujourd’hui en liquidation. Née Campos Meta 1 avant de se faire rebaptiser Hispania puis HRT, l’équipe espagnole n’a jamais marqué le moindre point dans sa courte histoire en Formule 1.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less