Formule 1

Sainz avec Renault dès Austin : un cadeau empoisonné ?

L’Espagnol ne se met pas la pression

Recherche

Par A. Combralier

10 octobre 2017 - 11:46
Sainz avec Renault dès Austin : un (...)

On le sait, Carlos Sainz rejoindra Renault dès le Grand Prix d’Austin afin de se familiariser avec sa monoplace et sa nouvelle écurie. Nico Hulkenberg sera donc rapidement confronté à un équipier à la réputation plus redoutable que celle de Jolyon Palmer.

Même s’il est heureux de rejoindre au plus tôt Enstone, Carlos Sainz sait aussi qu’il prend un risque : il devra se mettre au niveau de Nico Hulkenberg assez rapidement ; sa réputation, et sa confiance personnelle, dans le cas contraire, pourraient en souffrir. Or l’Allemand est déjà rompu à la conduite de la Renault…

« Finir la saison chez Toro Rosso ne m’aurait pas dérangé. Mais un départ précoce pour Renault peut être très important » rappelle Carlos Sainz.

« Cela me donne l’opportunité d’apprendre à tout connaître de ma nouvelle équipe et d’adapter la voiture à mon propre style. Ces quatre courses vont m’aider pour l’an prochain. Et si je peux marquer quelques points pour l’équipe, ce sera formidable. »

Le pilote espagnol ne se met pas la pression quand on lui demande s’il lui faudra battre Nico Hülkenberg dès Austin…

« Il a disputé 16 courses dans une voiture que je n’ai jamais conduite : ça me prendra un peu de temps pour m’adapter. Bien sûr, mon but est d’être au même rythme que lui dès que possible, mais ce n’est pas automatique. Vous devez travailler dur pour cela. Il faut analyser les données et apprendre comment conduire la voiture. »

expand_less