Formule 1

Sainz : La nouvelle approche de Renault est en train de payer

Ca s’est vu à Austin, il faut confirmer au Mexique

Recherche

Par Olivier Ferret

26 octobre 2018 - 12:19
Sainz : La nouvelle approche de (...)

A Austin, Renault F1 a signé son meilleur résultat de la saison, avec un doublé de Nico Hulkenberg et Carlos Sainz dans les points, aux 6e et 7e places.

L’équipe d’Enstone pourra-t-elle récidiver ce week-end à Mexico ? Comment expliquer ce regain de forme bienvenu pour le championnat constructeurs ?

Carlos Sainz s’est expliqué à quelques heures des premiers essais libres.

"Disons qu’après trois ou quatre courses sans bons points, l’équipe a décidé de repenser son approche des week-ends et la manière dont nous pourrions peut-être obtenir de meilleurs résultats. Austin était un excellent exemple d’un bon travail d’équipe mais en même temps, c’était aussi une piste qui nous convenait mieux," explique l’Espagnol.

"Avec beaucoup plus de virages à basse vitesse, dans lesquels notre voiture fonctionne bien, un tracé un peu moins exigeant en termes de puissance, nous l’avons ressenti en qualifications, cela allait mieux en termes de performance."

"C’est donc une combinaison de travail acharné mais aussi de configuration de piste. C’est ce dont nous avions besoin pour renforcer cette quatrième place au championnat. Maintenant, je pense que le Mexique est une autre excellente occasion de marquer doublement : c’est encore un tracé moins sensible à la puissance moteur, il y a beaucoup de virages à basse vitesse, ce qui pourrait offrir de bonnes opportunités, mais nous devons rester aussi concentrés et déterminés que nous étions à Austin."

Si Sainz admet être totalement concentré pour "bien finir le travail avec Renault F1", il a déjà un peu la tête au projet McLaren, qui commencera en 2019.

"Bien entendu, nous avons déjà des contacts, en termes d’organisation notamment pour l’hiver. Je ne sais pas encore, comme je l’ai dit, si je roulerai lors des essais à Abu Dhabi. Mais nous n’évoquons évidemment rien concernant la voiture 2019, l’ingénierie, ce genre de choses."

"Je suis encore chez Renault F1 et je suis à 100% dessus, au moins jusqu’au drapeau à damier à Abu Dhabi. Mes résultats depuis que j’ai signé pour McLaren prouve que je ne relâche rien, au contraire. J’ai marqué 17 points je crois depuis la Hongrie. Je veux bien finir le travail avec Renault, finir sur une bonne note, sur notre lancée actuelle si possible."

expand_less