Formule 1

Russell vise toujours une place en Formule 1

Il admet que ce sera un peu plus délicat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 août 2018 - 14:57
Russell vise toujours une place en (...)

George Russell cherche à accéder à la Formule 1 alors qu’il est actuellement en tête du championnat de Formule 2, mais il admet que le grand changement opéré par Lawrence Stroll, qui devrait envoyer son fils chez Racing Point Force India, a eu des conséquences sur l’ensemble de la grille.

"Ça a eu un certain effet collatéral, juste parce que les choses ont changé par rapport à ce que nous avions prévu il y a un mois ou six semaines" admet Russell. "Quand on regarde où on veut en arriver et qu’on met tous les autres pilotes là où on s’attend à ce qu’ils soient, c’est maintenant que tout a changé et qu’il faut revoir la situation."

"Certains pilotes qui ne s’attendaient pas à être à la recherche d’une place les ont. Les équipes qui n’avaient potentiellement pas beaucoup d’options pour les pilotes en ont maintenant un peu plus. Ça a définitivement changé ma position. Mais tout ce que je peux faire, c’est continuer à faire au mieux."

Russell ne s’inquiète pas, car il sait que Mercedes a déjà placé ses pilotes dans des écuries sans lien, notamment Pascal Wehrlein chez Sauber en 2017, afin que ceux-ci ne se retrouvent pas sans rien : "Je pense que s’ils croient que leurs pilotes méritent une chance, ils y arriveront, quoi qu’il arrive. C’est ce qu’il y a de positif. Ils ne me donneront pas l’opportunité juste parce qu’ils sont Mercedes. S’ils ne pensent pas que j’ai fait du bon travail en Formule 2, ils ne le feront pas."

"Pascal, il venait de gagner DTM à un jeune âge et ils ont dû lui trouver une place en Formule 1. Quand Manor est parti, ils avaient toujours l’impression qu’il méritait une chance, et ils ont dû lui trouver une place comme ils l’ont fait chez Sauber. Pareil avec Esteban, et j’espère la même chose avec moi-même."

Lorsqu’on lui demande s’il envisage d’autres options que la F1 pour 2019, il répond : "Non, je pense que tant que je ne saurai pas que la Formule 1 n’est pas une option, je ne chercherai pas ailleurs. Pour l’instant, la Formule 1 est toujours une option, donc je suis entièrement concentré sur la sécurisation d’une place."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less