Rosberg est surpris du problème logiciel de stratégie de Mercedes

Un bug de cinq secondes qui est très étonnant

Recherche

Par Emmanuel Touzot

26 mars 2018 - 17:10
Rosberg est surpris du problème (...)

Mercedes a rejeté la responsabilité de la défaite en course sur le logiciel de contrôle stratégique, qui est normalement en charge de donner aux stratèges les écarts nécessaires pour conserver le commandement d’une épreuve, quelles que soient les circonstances.

Hier, selon Toto Wolff, celui-ci a estimé que Lewis Hamilton devait se trouver à moins de 15 secondes de Sebastian Vettel en cas de voiture de sécurité virtuelle, ce qu’a respecté le Britannique avec 12 secondes au moment de l’arrêt de son rival. Néanmoins, celui-ci est ressorti devant.

"Nous pensions être en sécurité, mais il y a eu un souci" a répondu l’ingénieur de course de Lewis Hamilton aux questions de celui-ci, surpris de voir l’arrière de la Ferrari devant lui en course.

"Que s’est-il passé les gars ? Pourquoi vous ne m’avez pas dit que Vettel était aux stands ? J’ai fait quelque chose de mal ? J’aurais dû aller plus vite ?" a asséné le pilote Britannique en course.

Après la course, Toto Wolff a expliqué qu’une enquête interne était prévue : "Nous pensions avoir trois secondes de marge. Je ne sais pas ce qui leur est arrivé, il faut que l’on voit avec les ordinateurs. Si nous avons eu un problème de logiciel, nous devons y remédier."

Nico Rosberg s’est montré très étonné d’un problème de logiciel chez Mercedes, estimant que l’équipe n’était pas habituée à ce genre de problèmes en course. Selon lui, un logiciel ne peut pas s’être trompé d’environ cinq secondes.

"C’était un très bon boulot de la part de Ferrari, stratégiquement parfait, mais un peu chanceux aussi" estime le champion du monde 2016. "Mais c’est incroyable que Mercedes ait eu un problème logiciel de cinq secondes."

"Cinq secondes est un monde en F1 ! C’est un gros souci qui coûte la victoire. C’est la première course de la saison et Mercedes avait un très bon rythme. Lewis était très rapide quand il attaquait, je ne pense pas qu’il faille s’inquiéter pour l’équipe."

Info Formule 1

Photos

Vidéos