Formule 1

Rosberg : Je suis double champion du monde !

La fête jusqu’au matin !

Recherche

Par Olivier Ferret

30 novembre 2016 - 09:53
Rosberg : Je suis double champion (...)

Nico Rosberg affirme avoir gagné 2 championnats du monde dimanche à Abu Dhabi : l’un sur la piste, l’autre pour la plus longue fête possible !

"Je peux confirmer que je suis double champion du monde. Nous sommes aussi devenus les champions de la fête dimanche dans la nuit," confie l’Allemand.

"J’ai été très chanceux d’avoir à mes côtés tous mes amis et toute ma famille. Nous avons fait la fête tous ensemble. C’était génial. Je pense que nous avons fini vers 9h moins le quart le matin. C’est en tout cas l’heure de la dernière photo sur mon téléphone."

Rosberg admet qu’il a encore du mal à réaliser ce qu’il a accompli cette année.

"On le réalise peu à peu je crois. La première fois, c’est quand toutes ces émotions sont enfin libérées. C’est incroyable. Le sport est si intense...on ne peut pas vivre ce genre de choses ailleurs dans la vie. On peut le ressentir quand on se marie ou quand on a un bébé, et j’ai la chance d’avoir vécu ça aussi. Mais pas à d’autres moments."

Le pilote Mercedes était ravi de voir sa famille après l’arrivée.

"Ma mère n’a jamais voulu voir une de mes courses, parce qu’elle a trop peur. Alors elle est arrivée après la fin de la course. Ça a été un moment d’émotion incroyable quand elle a su que j’avais gagné. Nous avons tous les deux pleuré."

"Elle m’a dit que c’était l’un des meilleurs moments de sa vie. C’était tout simplement merveilleux d’entendre ça. Mon père est arrivé un peu après. Et c’est spécial. Je me souviens qu’à chaque fois qu’on parlait de moi, au début, ça partait vite sur le sujet de mon père. Je détestais ça. Mais maintenant j’adore ça parce que j’ai réussi à faire ce qu’il a fait. Et pouvoir partager ça avec lui, c’est encore plus spécial pour moi."

Après avoir été double champion du monde grâce à sa fête, pense-t-il maintenant devenir double champion du monde de Formule 1 ?

"Ce n’est pas du tout dans mon esprit pour le moment. J’apprécie simplement cet instant, j’essaie de tout intégrer ! Pendant 2 ou 3 semaines, ça va être très intense avec mes obligations de champion du monde. Il n’y aura pas une seule journée pour se reposer. C’est fou ! Et après je profiterai enfin de repos à la maison, avec ma femme et mon enfant. Aller se promener et faire des choses comme ça, c’est la chose la plus merveilleuse."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less