Formule 1

Ricciardo se dit victime de la malchance mais rassure sur son moral

Pas question de regarder la fin de la saison à la TV

Recherche

Par Valentin Vilnius

8 novembre 2018 - 20:50
Ricciardo se dit victime de la (...)

Depuis sa victoire à Monaco, Daniel Ricciardo court après un podium… Ce n’est pas faute d’essayer : par exemple à Mexico, le poleman aurait pu signer la 3e place, avant qu’une nouvelle fois, sa mécanique le lâche.

8 abandons en 18 courses : le total est accablant pour Daniel Ricciardo, qui est cependant victime de la fiabilité de sa Red Bull.

Cette saison, Max Verstappen a donc signé neuf podiums, contre deux pour Daniel Ricciardo. Mais pourquoi l’Australien est-il plus touché que son coéquipier cette année ?

« C’est arrivé trop de fois cette année. La première chose que vous vous dites, quand ça arrive, c’est : ‘Oh non, pas encore !’. »

« J’étais relativement calme lors de ses abandons. J’étais plus émotif à Austin. C’était plus un sentiment d’abattement. »

« J’ai regardé les six premiers mois. Max semblait hériter de tous les problèmes, ou quasiment tous. Ensuite ces six derniers mois, ce fut mon tour. Donc l’an dernier, ce fut équilibré en un sens entre nous. Cette année, je suis un peu plus malheureux. Max a eu une défaillance à Budapest et peut-être ailleurs. Mais ça a été plus dur pour moi certainement cette année. »

« Je n’ai pas vraiment d’explication. Tout cela paraît vraiment simple et bancal, mais la malchance, c’est le meilleur mot que je puisse utiliser. Toute l’équipe m’apprécie toujours, personne ne l’a voulu. C’est ainsi que ça s’est passé cette année. »

« Je vais continuer d’essayer. Je sais que le dimanche, je peux être assez émotif, mais le lundi, quand je me réveille, je suis prêt à repartir au combat. Donc ça ne dure pas trop longtemps. »

Sous l’effet de la colère, Daniel Ricciardo a lâché après le Mexique qu’il en avait « assez » de cette saison et qu’il allait laisser Pierre Gasly le remplacer.

« Même quand je l’ai dit, je savais que c’était à chaud » réagit Ricciardo. « Ce n’est pas ce que je voulais dire. Je n’ai pas lu les médias cette semaine mais je crois que certains ont vraiment pensé que je resterais chez moi. Donc j’ai juste pensé que c’était bon de faire savoir à tout le monde que je serais là, peut-être plus pour les mécanos. »

« Je n’ai rien fait de spécial après la course. Donc j’ai juste fait savoir que j’allais bien. Je sais que l’équipe l’a apprécié. Mais j’ai aussi voulu leur consacrer un peu de temps. »

expand_less