Formule 1

Ricciardo optimiste pour la course, Verstappen fataliste

Beaucoup de dépassements en vue pour les deux Red Bull dimanche

Recherche

Par A. Combralier

28 septembre 2018 - 17:28
Ricciardo optimiste pour la course, (...)

Les deux pilotes Red Bull partiront en fond de grille ce dimanche à Sotchi. Daniel Ricciardo et Max Verstappen peuvent cependant s’attendre à faire une belle remontée en piste : le rythme en longs relais des monoplaces autrichiennes apparaît plus que satisfaisant, devant même les Ferrari.

Daniel Ricciardo a manqué la moitié des EL1 en raison d’une alerte au niveau de la fiabilité, mais il se dit tout de même satisfait du potentiel de sa monoplace.

« Cela dépend du véritable rythme de Ferrari. Si les chronos d’aujourd’hui étaient ceux des qualifications… Ce serait plutôt une belle surprise. »

L’Australien a fini 4e de la séance, derrière Max Verstappen mais devant les deux Ferrari.

« Le ressenti est bon. J’ai pris du plaisir en pilotant aujourd’hui. Le circuit était amusant et avec les hypertendres, quand vous avez du rythme, c’est un bon sentiment. Les hypertendres vous donnent plus d’adhérence dans les virages, donc c’est sympathique et bien amusant. »

« Nous avons eu un peu de trafic dans nos essais en longs relais, donc nous avons eu un aperçu de ce que sera notre course ! Ce n’est pas la piste où il est le plus facile de dépasser, mais nous y arriverons finalement, donc la course devrait être amusante. »

« Je suis heureux de voir qu’il y a un peu de dégradation pneumatique aujourd’hui. Si c’est juste une course à un seul arrêt, alors, c’est un peu prévisible, donc j’espère que ce sera peut-être une course avec deux arrêts, ce serait plus excitant. »

« Il ne sera pas très utile de disputer toutes les qualifications demain en raison des pénalités, mais nous déciderons quoi faire après les EL3. »

« La Russie n’a jamais été notre circuit le plus favorable, mais il y a de bons signes positifs aujourd’hui. »

De l’autre côté du garage, Max Verstappen est moins optimiste. Le Néerlandais s’attend à une mauvaise surprise samedi face à Ferrari et Mercedes.

« C’était un bon vendredi pour nous. 3e en EL2, c’est mieux que prévu. Les longs relais sont bons, nous semblons être en bonne forme. Il faut juste mieux comprendre les pneus et travailler notre plan pour la course. Les informations que nous avons reçues aujourd’hui sont très bonnes et il faut maintenant tout analyser. »

« La voiture marchait bien mais nous savons qu’en qualifications, de toute façon, nous n’avons aucune chance quand ils augmentent la puissance de leur moteur. »

« C’est bien de voir que nous sommes au moins au milieu de la lutte aujourd’hui. Si nous étions à cinq dixièmes derrière, alors, il y aurait définitivement plus de travail à faire aujourd’hui, mais jusqu’à présent nous ne pouvons pas nous plaindre. »

« Mais je m’attends à ce que les Ferrari trouvent quelque chose ce soir, donc ce sera serré demain. »

« Prendre les pénalités ici n’est pas trop mauvais puisque ce n’est pas le circuit le plus favorable pour nous. Commencer de l’arrière de la grille devrait être amusant, même si dépasser n’est jamais évident. »

expand_less