Formule 1

Ricciardo ne s’explique pas encore le manque de compétitivité de la RB13

De mauvais réglages à Melbourne faute de bons essais hivernaux ?

Recherche

Par Olivier Ferret

29 mars 2017 - 08:24
Ricciardo ne s'explique pas encore (...)

Daniel Ricciardo a reconnu qu’il ne savait pas vraiment pourquoi Red Bull était aussi loin de Mercedes et de Ferrari en ce début de saison, en matière de performance pure.

A Melbourne, les RB13 ont navigué entre 5 dixièmes et 1 seconde des monoplaces de tête, la Mercedes lors des qualifications, la Ferrari en course.

"Lors des premiers essais libres, nous semblions assez compétitifs avec 6 dixièmes d’écart avec Hamilton et nous pensions avoir de la marge pour améliorer. A ce moment-là, nous pensions faire une prestation plutôt solide. Mais en calculant tout, les pneus, la charge en carburant, nous n’étions pas aussi près que souhaité en fait," explique Ricciardo.

"Tout cela ne tenait pas compte de l’évolution de la piste mais lorsque celle-ci a pris de plus en plus d’adhérence, notre écart n’a cessé de s’accroitre. Peu à peu nous avons perdu de la performance, même si, en course, cela semblait mieux. Pour l’instant nous n’avons pas de réponse précise sur les raisons de ces écarts."

Helmut Marko a suggéré que la RB13 avait encore un châssis trop sensible et de mauvais réglages.

"Oui, nous devons encore apprendre notre voiture. Je ne pense pas que nous ayons pu faire encore les bons tours nécessaires pour bien la régler. Lors des essais hivernaux nous avons été interrompu par divers problèmes. Nous n’avons peut-être eu que 2 ou 3 bonnes journées sur les 8 et ce n’est pas assez pour tout découvrir."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less