Formule 1

Ricciardo cherche un 30e et dernier podium avec Red Bull

La monoplace semble en être capable

Recherche

Par Emmanuel Touzot

22 novembre 2018 - 19:13

Daniel Ricciardo va tourner une page de sa carrière dimanche en participant à son dernier Grand Prix avec Red Bull, avant de rejoindre Renault. L’Australien veut enfin réussir à signer un dernier podium avec son équipe actuelle et explique pour quelles raisons il y tient tant.

"Pour deux raisons, parce que c’est la fin de mon histoire avec cette équipe pour l’instant mais aussi cette année je n’y suis monté que deux fois et c’était pour l’emporter à chaque fois. Je n’ai jamais été second ou troisième" rappelle l’Australien.

"Il s’est passé beaucoup de temps depuis le dernier, donc ce serait déjà une grande réussite en soi. Mais tourner la page Red Bull sur le podium et les voir tous en bas [sur la voie des stands] célébrer cela et s’asperger au faux champagne, parce que je crois que c’est de l’eau de rose, ça serait cool."

Il se félicite d’une journée agitée, contrairement à la plupart des autres jeudis, et ne sait pas à quel point les prochains jours seront émouvants : "Tout le monde a été super cool. Normalement, les jeudis sont plutôt lents, mais tout le monde avait beaucoup d’énergie aujourd’hui."

"Tout le monde se dit ’ayons un dernière course ensemble, on a vécu de bonnes courses ces cinq dernières années donc mettons tous ce que nous avons pour que ce soit un succès ce week-end’. Ensuite, dimanche soir nous ferons la fête, boirons, célébrerons et peut-être nous sentirons nous tristes. Nous verrons bien."

Après une saison difficile, Red Bull a trouvé un regain de forme en fin de saison, avec la victoire de Max Verstappen au Mexique. Le Néerlandais menait au Brésil avant son accrochage avec Esteban Ocon et il a terminé deuxième aux Etats-Unis en partant 18e. Selon Ricciardo, c’est le témoignage des performances de la monoplace.

"Ce sport est tellement complexe. Même au Brésil, j’étais impressionné du rythme que nous avions. Au départ de la course, au milieu du peloton, normalement vous endommagez vos pneus, mais je voyais que j’étais toujours plus rapide que les Ferrari et les Mercedes. Je savais que nous avions le rythme, nous étions plus rapides ces dernières courses."

"Nous savons que la voiture était capable de gagner ces trois courses donc c’est positif. Nous faisons toujours des améliorations, donc la voiture progresse toujours, mais ce n’est pas que nous avons trouvé un truc énorme et qu’on se dit ’C’est pour ça qu’on va gagner toutes les courses maintenant’, c’est plutôt une accumulation de petites choses."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less