Formule 1

Ricciardo : L’Aeroscreen ne me gêne pas pour voir la piste

L’Australien est plutôt convaincu par le dispositif élaboré par Red Bull

Recherche

Par

29 avril 2016 - 16:05
Ricciardo : L’Aeroscreen ne me gêne (...)

Daniel Ricciardo, qui testait aujourd’hui l’Aeroscreen, a été impressionné par ce dispositif qui n’altère que très peu la vision du pilote.

Alors que la FIA souhaite améliorer la protection des cockpits la saison prochaine, Red Bull testait aujourd’hui le système qu’elle a mis au point à cette fin.

Ricciardo affirme que le concept proposé par Red Bull ne l’a pas gêné pour piloter, et qu’il voyait presque aussi bien avec que sans.

« Je pense qu’en matière de visibilité, c’est vraiment pas mal » a déclaré Ricciardo après les essais d’aujourd’hui. « La vision périphérique était satisfaisante pour être honnête. Le système est construit de façon à être aligné avec les rétroviseurs, donc ce n’est pas plus gênant que ce que nous avons aujourd’hui. »

« Bien sûr c’est un peu étrange d’avoir une telle structure, c’est quelque chose que nous n’avons jamais utilisé. Pour ce qui est de la visibilité et de voir ce qui est autour de vous… J’avais une Ferrari devant moi et ce que je voyais ne me semblait pas très différent. C’était donc plutôt positif. Bien sûr c’est différent, mais je pense que globalement ce dispositif est satisfaisant. Il faudra toutefois le tester encore dans d’autres conditions comme la nuit ou sous la pluie, pour voir les éventuels reflets. Ou avec des bosses, pour voir si cela vibre. »

Une des principales préoccupations soulevées par ces dispositifs de protection, tel que le Halo testé par Ferrari, est qu’ils pourraient empêcher les pilotes de voir les feux au moment du départ et les gêner dans les virages très pentus comme le Raidillon à Spa-Francorchamps.

Ricciardo pense que l’Aeroscreen n’empêche pas le pilote de voir vers le haut, mais reconnaît qu’il n’a pas essayé de regarder les feux depuis la grille de départ.

« C’est vrai qu’il est assez haut. Si je devais aller me placer sur la grille maintenant, je dirais que j’arrive à voir les feux. Mais je n’ai pas essayé. »

Son coéquipier Daniil Kvyat est moins convaincu par le système de Red Bull.

« Nous devons savoir ce que les fans en pensent. Si cela s’éloigne trop de ce que nous connaissons aujourd’hui, nous ne devrions pas faire de changements. Mais s’ils peuvent l’accepter… »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less