Formule 1

Retour à la (dure) réalité pour Williams à Singapour

Les FW41 au fond du classement

Recherche

Par Emmanuel Touzot

14 septembre 2018 - 19:08
Retour à la (dure) réalité pour (...)

Après deux courses un peu plus positives, Williams a vécu une journée compliquée à Singapour. Antépénultième et avant-dernier en première séance, Lance Stroll et Sergey Sirotkin occupaient les deux dernières places l’après-midi.

"Nous avons bien roulé et parcouru un bon nombre de tours, ce qui nous a beaucoup permis d’apprendre" révèle Stroll. "Nous avons de la difficulté à tenir le rythme ce week-end. C’est la nature de la piste, car un appui élevé ne convient pas à notre voiture. A la fin, j’ai eu un petit incendie dans le frein arrière droit à cause d’une pièce arrachée."

"Je ne sais pas si c’était de mon fait ou non, mais ce n’était pas de chance. Nous verrons ce qui se passera demain, car c’est un autre jour. L’an dernier, je suis parti de la 18e place pour terminer huitième, alors qui sait ce qui va se passer, avec en plus un risque de pluie !"

Sergey Sirotkin reconnaît une journée compliquée : "C’était un vendredi difficile, nous semblions bien placés au niveau de la gestion des pneus le matin. Le résultat des deux séances n’était pas celui que nous attendions aujourd’hui et nous avons donc beaucoup de travail à faire ce soir pour nous assurer d’optimiser tout ce qui peut l’être pour demain."

Paddy Lowe, directeur technique, est très clair : "Le rythme général des voitures n’est pas bon du tout. De plus, Lance a eu un début d’incendie à un frein arrière, ce qui lui a malheureusement fait perdre un long relais. Dans l’ensemble, la journée n’a pas été excellente et nous devons faire beaucoup de travail pour progresser avant demain."

expand_less