Formule 1

Renault et Red Bull vont ouvrir les discussions après Monaco

La deadline de la FIA semble oubliée

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 mai 2018 - 10:30
Renault et Red Bull vont ouvrir les (...)

Après avoir été provoqué par Red Bull, qui a expliqué que les tractations avec Renault ne débuterait, à la convenance de l’équipe autrichienne, qu’en juin, le motoriste français a déclaré que les discussions débuteraient fin mai, après le Grand Prix de Monaco.

"Tout commencera fin mai, peu après Monaco" explique Cyril Abiteboul. "Nous n’allons pas mettre de date limite car ce n’est pas notre style. Mais nous ne pouvons pas repousser indéfiniment. Il y a une certaine urgence compte tenu du changement dans le règlement."

"Si Red Bull veut notre moteur, elle n’a qu’à nous le faire savoir. S’il n’y a pas d’accord, nous resterons avec Renault et McLaren, nous n’avons pas à fournir trois équipes."

Les discussions avec Red Bull seront un peu plus compliquées par le fait que Renault aimerait garder Carlos Sainz, pilote Red Bull, qui représente donc un point de pression : "Nous connaissons tous son contrat avec Red Bull."

"Nous sommes aussi au fait que s’il y a une volonté de tout le monde, il y a moyen de boucler cela. Nous discutons de tous types de problèmes avec Red Bull depuis 12 ans et je suis convaincu qu’il y aura plusieurs occasions de régler ce problème rapidement."

expand_less