Formule 1

Renault Sport monte sur le podium grâce à Vettel

Comme au Nurburgring

Recherche

Par Olivier Ferret

31 juillet 2011 - 20:44
Renault Sport monte sur le podium (...)

Le passionnant Grand Prix de Hongrie a vu un moteur Renault RS27 monter sur le podium avec une deuxième place pour Sebastian Vettel, Red Bull Racing-Renault, derrière le vainqueur Jenson Button. Mark Webber a terminé en cinquième position permettant aux moteurs Renault de réaliser une double arrivée dans les points. Vitaly Petrov, pilote Lotus Renault GP, a passé le drapeau en 12ème position, tandis que son coéquipier Nick Heidfeld se retira au tour 24 quand son ponton gauche a pris feu à la sortie de la voie des stands.

Team Lotus a connu un double abandon, potentiellement à cause de fuites d’eau pour les deux pilotes, Jarno Trulli et Heikki Kovalainen s’arrêtant respectivement aux tours 19 et 56 .

Sebastian Vettel continue à mener le championnat avec 234 points devant Mark Webber, 149. Webber est immédiatement suivi d’Hamilton, avec 146 points, Alonso 145 et Button 134. Red Bull mène le championnat des constructeurs de 103 points, pendant que Lotus Renault GP est cinquième.

Red Bull Racing

Sebastian Vettel a pris la pole position pour la huitième fois cette saison, tandis que Mark Webber prenait le départ à la sixième place. Sébastian a réalisé un très bon départ, mais Lewis Hamilton se plaçait immédiatement dans son sillage lors des premiers tours. Lewis a pris la tête au tour 5 lorsque Sebastian est sorti large au virage 2, ce qui lui a permis ensuite de se forger un petit coussin de quatre secondes avant les premiers arrêts aux stands. L’évolution constante de la piste et les conditions météorologiques ont joué un rôle déterminant dans les résultats de la course, avec Jenson Button dépassant Sebastian pour la deuxième place lorsqu’il a réalisé son premier arrêt pour passer en pneus secs. Les deux McLaren ont mené le peloton toute la partie médiane de la course devant Sebastian troisième, avant que Fernando Alonso ne réussisse à passer la Red Bull lors de son troisième arrêt aux stands. Sebastian a pu récupérer sa position au tour 45 pour passer deuxième lorsqu’Hamilton a effectué sa pénalité de passage obligatoire par les stands. Mark Webber a chuté à la huitième place au départ, mais un pilotage agressif et quelques décisions malignes d’arrêts aux stands lui ont permis de revenir cinquième derrière Lewis.

Lotus Renault GP

Vitaly Petrov a connu quelques batailles acharnées sur la piste parmi les dix premiers, pour terminer finalement juste derrière en 12ème position. Il conserve sa neuvième place au championnat derrière son coéquipier Nick Heidfeld. Nick a rétrogradé 17ème dès le départ, pour regagner ensuite du terrain avant son deuxième arrêt au tour 24. Toutefois, en repartant de son stand, le ponton gauche de sa voiture semblait fumer avant de prendre rapidement feu. L’Allemand n’avait pas d’autre choix que de se ranger sur le côté de la piste juste à la sortie des stands et de sauter hors de la voiture.

Team Lotus

Heikki Kovalainen et Jarno Trulli ont réalisé de solides qualifications, à seulement 0.3secs de la Toro Rosso de Sébastien Buemi, avec respectivement une 18ème et 19ème position. Jarno a dû abandonner la voiture au tour 19 à cause d’une fuite d’eau, puis Heikki a subi le même sort au tour 56 pour les mêmes raisons. Les voitures furent arrêtées, sans aucun dommage pour les moteurs.

Rémi Taffin, responsable des activités piste de Renault Sport F1, donne son point de vue sur le week-end :

"Ce fut tout sauf un Grand Prix de Hongrie typique ! C’est un des circuits les plus difficiles du calendrier à préparer pour ce qui nous concerne car le régime moteur moyen y est faible, mais le propulseur doit être réactif en sortie de virages lents avant les courtes lignes droites. Vous avez besoin d’un moteur qui est souple et réactif, mais nous pouvons utiliser des blocs qui en sont à la troisième ou quatrième course de leur cycle de vie puisqu’ils ne sont pas soumis à des contraintes très élevées. Le refroidissement est d’habitude une préoccupation majeure ici, mais les températures étaient beaucoup plus basses qu’à l’accoutumée à cause de la pluie et de la couverture nuageuse.

Tout compte fait, un podium et une cinquième place ne sont pas un mauvais résultat à engranger ici compte tenu des conditions changeantes, ajouté au fait que Red Bull Racing-Renault et Sebastian détiennent toujours une confortable avance au championnat du monde. La bataille pour la deuxième position au championnat des pilotes est ardue cependant et nous devons donc rester concentrés dans la deuxième partie de saison.

Heikki et Jarno ont eu des fuites d’eau tandis que Nick a connu un problème d’échappement, ce qui a évidemment mis un terme à sa course de façon assez spectaculaire. Chaque fois, les équipes ont su réagir très vite afin d’éviter tout dommage causé aux moteurs. Pour Lotus Renault GP comme pour Team Lotus, cela signifie que les résultats ne sont pas ceux attendus si on considère le bon début de week-end que ces équipes avaient connus, nous allons donc essayer de comprendre exactement pourquoi et les aider à obtenir une solide fin de saison."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less