Formule 1

Renault F1 milite pour la suppression de la limite des 100 kilos d’essence

Pour les prochains règlements

Recherche

Par Olivier Ferret

30 mars 2016 - 08:14
Renault F1 milite pour la suppression

Pour l’évolution des règlements moteurs, prévue pour 2018, Renault va demander à ce que la limite des 100 kilos de carburant soit supprimée. Le fait de limiter le flux d’essence est déjà suffisant pour contrôler la puissance des moteurs turbo.

Selon Cyril Abiteboul, cela éviterait aux pilotes de devoir économiser leur essence pendant une course... même si cela a toujours fait partie de la F1.

"Je souhaite que la F1 reste de la F1, nous ne devons pas nous rapprocher de l’Endurance. Honnêtement, même à l’ère des V8, il y avait un peu de gestion d’essence à faire. Mais cela faisait partie de la tactique, de la stratégie. C’est pour cela que je supprimerais cette limitation de la quantité d’essence," explique le Français.

"Cela permettrait aux pilotes d’attaquer tout le temps et les messages négatifs autour de ces moteurs hybrides s’en iraient. Ce serait super parce qu’avec ces V6 turbo hybrides nous avons fait un travail fantastique."

"Mercedes en particulier, avec sa technologie, arrive à des réductions de consommation d’essence de 30 à 40% par rapport aux V8. C’est incroyable mais cette performance est détruite par le fait que les gens croient que la nouvelle ère de la F1 est simplement une question de gestion du carburant par les pilotes."

Ce souhait de Renault n’est pas partagé par tous les motoristes, notamment par Mercedes.

"C’est l’exemple parfait que les motoristes ne contrôlent pas ce sport avec leurs règles. Toto Wolff a son opinion, j’ai donné la mienne. Nous aurons toujours nos petits désaccords et le tout se règlera par un vote."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less