Red Bull s’enfonce dans la crise à Barcelone

Bien peu de points positifs

Recherche

Par Franck Drui

10 mai 2015 - 13:18
Red Bull s'enfonce dans la (...)

Les pilotes équipés de moteurs Renault sont en train d’écouler leur stock de propulseurs à vitesse grand V. Pour éviter une avalanche de pénalités, la firme au losange a décidé de brider ses performances.

Le motoriste français a été forcé d’admettre qu’il n’avait toujours pas résolu le problème fondamental de ses pistons défectueux, Rémy Taffin déclarant que « nous allons courir avec des réglages conservateurs jusqu’à ce que nous réglions le problème. »

Mais Renault n’est pas la seule épine dans le pied de Red Bull : en effet, Toro Rosso est parvenue à devancer sa grande sœur avec les 5e et 6e places de Carlos Sainz et Max Verstappen en qualifications samedi.

« Ce n’est pas bon pour nous d’être une demi-seconde derrière les Toro Rosso, admet Daniel Ricciardo. Et ce n’est pas qu’à cause du moteur. »

Christian Horner était pourtant très élogieux concernant le « chef d’œuvre » que représente le nouveau museau ultracourt de Red Bull, mais « c’est difficile de dire quelque chose de bien quand vous êtes deux secondes plus lent que les autres, » insiste Ricciardo.

Carlos Sainz s’avoue pour sa part très heureux de son résultat mais également déconcerté par la contre-performance de Red Bull.

« Nous ne devrions pas nous trouver devant eux, déclare-t-il. Ils vont se ressaisir et s’améliorer pour retrouver leur rang. »

Au milieu de tous ces déboires, Helmut Marko de Red Bull souligne que ses jeunes recrues Sainz et Verstappen sont une bouffée d’air frais, alors qu’il avait essuyé « beaucoup de critiques pour avoir cru en eux. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos