Formule 1

Red Bull refuse d’utiliser le nouveau MGU-K de Renault en Autriche

Pour des raisons bien claires

Recherche

Par Olivier Ferret

26 juin 2018 - 10:16
Red Bull refuse d’utiliser le nouveau

A partir du Grand Prix d’Autriche, ce week-end, Renault disposera de son nouveau MGU-K, le récupérateur d’énergie électrique au freinage.

Ce MGU-K évolué est attendu depuis la fin de la saison 2017 et il est enfin prêt. Renault F1 compte l’utiliser au sein de ses propres monoplaces et cela devrait aussi être le cas chez McLaren, l’un des partenaires de Renault.

"Notre nouveau MGU-K est enfin prêt et il sera à disposition des équipes dès l’Autriche, pour toutes les voitures qui le souhaiterons. Mais toutes les équipes ne l’ont pas choisi, même si c’est un élément que nous attendions depuis longtemps," commente Cyril Abiteboul, le directeur de Renault F1.

C’est donc chez Red Bull, la cliente principale, que l’on fait de la résistance. Et pour cause : Red Bull ne veut pas prendre une pénalité à domicile, au Red Bull Ring. L’équipe autrichienne est en effet déjà au bout de son quota pour cette pièce du moteur.

"C’est un problème que certains ont choisi de ne pas l’utiliser," ajoute Abiteboul.

"Cela signifie qu’ils vont continuer à utiliser un MGU-K à l’ancienne spécification technique, avec un plus grand risque du côté de la fiabilité. Mais c’est notre philosophie que d’accepter le choix de nos équipes clientes, qui ont toutes les informations pour décider."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less