Formule 1

Red Bull : du rêve au cauchemar

Deux points et puis c’est tout...

Recherche

Par D. Thys

28 mars 2010 - 11:54
Red Bull : du rêve au cauchemar

En tête de la course comme à Bahreïn, Sebastian Vettel semblait bien parti pour décrocher sa première victoire de la saison, mais comme à Bahreïn il y a quinze jours, sa Red Bull a été victime d’un problème technique.

"Nous avons eu un problème avec les freins," affirme Vettel. "Un peu plus tôt dans ce tour, j’ai ressenti quelques vibrations. Je n’ai rien pu faire. J’ai perdu l’arrière de la voiture. C’est dommage, car je pense que nous contrôlions la course malgré les conditions difficiles."

"Ca me casse les couilles ! (sic !) Nous travaillons tous comme des fous et ce n’est la faute de personne, mais nous devons surmonter ces soucis afin que nous voyions enfin le drapeau à damier en Malaisie," ajoute un Vettel particulièrement furieux.

Sur la première ligne de la grille de départ, au côté de son équipier, Webber aurait pu lui aussi viser la victoire, mais l’Australien a eu un après-midi très mouvementé qui s’est finalement soldé par les deux points de la neuvième place.

Confortablement installé en sixième position, Mark Webber s’est félicité des différentes batailles livrées aujourd’hui, mais il a livré la bataille de trop en fin de course et a mis Hamilton hors course.

"Il était difficile de dépasser quelqu’un à l’intérieur, car la piste était encore glissante. De plus, Lewis avait une excellente vitesse de pointe et il était donc très difficile de le dépasser," déclare Webber.

"Lewis et moi sommes revenus sur Fernando et j’attendais la fin de la course avec impatience. Je pensais que la bataille allait être intéressante. Je présente mes excuses à Lewis. Je l’ai touché à l’arrière avec mon aileron, mais c’est la course," ajoute le pilote australien.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less