Formule 1

Red Bull admet la fin de sa domination

La RB8 n’est pas la machine parfaite

Recherche

Par Olivier Ferret

23 mars 2012 - 16:30
Red Bull admet la fin de sa domination

L’ère de domination de Red Bull sur la Formule 1 entamée en 2010 semble bel et bien terminée. Et c’est bien l’équipe autrichienne qui fait ce constat aujourd’hui, après un Grand Prix en Australie et une journée d’essais libres à Sepang. La RB8 reste mystérieuse pour Sebastian Vettel et Helmut Marko.

"McLaren est trop forte pour nous," constatait tard ce soir Vettel, avant de se rendre à l’hôtel. "Au moins nous sommes dans le coup sur le rythme de course."

Helmut Marko confirme les propos de son pilote. "C’est l’aspect positif du jour. Nous n’avons pas réussi à équilibrer la voiture pour des tours de qualifications. Et cela pour les deux types de gommes."

"Nos deux pilotes ont des problèmes pour régler la voiture," ajoute Marko. "Chaque changement de réglages amène d’autres questions, provoquant des réactions non attendues. Nous en sommes encore à chercher la répond à quoi cause quoi."

Le consultant de Red Bull est bien forcé de faire un constat amer. "Nous avons perdu notre suprématie en qualifications. McLaren est meilleur sur un tour et même Mercedes grâce à leur F-duct. Sur les lignes droites ils sont incroyablement rapides et même Alonso qui est très pugnace en course peut être un problème."

expand_less