Formule 1

Red Bull, Ferrari ou McLaren : rien n’est joué

Huit courses pour se départager

Recherche

Par Franck D.

30 juillet 2010 - 11:55
Red Bull, Ferrari ou McLaren : rien (...)

Selon le directeur de Red Bull Racing, Christian Horner, absolument rien n’est joué pour les trois équipes actuellement en tête du championnat, de même que pour les cinq pilotes encore en course pour le titre.

"Les points du nouveau barème sont trompeurs, ils rendent les écarts plus grands qu’ils ne sont réellement. Il y a encore cinq pilotes et trois équipes qui sont en lice, plus que jamais, pour les titres. Les huit prochaines courses seront fascinantes. Certains circuits nous conviendront mieux, d’autres à McLaren et enfin d’autres à Ferrari. Celui qui fera le travail le plus régulier sera celui qui sera sacré," prédit Horner.

La première de ces huit manches décisives se déroule en Hongrie. Les premiers essais libres ce matin semblent donner l’avantage à Red Bull. "Ce sera un week-end intéressant car nous avons montré à Monaco que nous sommes forts sur ce type de circuit. Les évolutions entre la RB5 et la RB6 apportées par nos ingénieurs tout au long des derniers mois nous ont permis d’être plus compétitifs également dans le domaine des basses et moyennes vitesses. Reste à savoir qui sera notre rival le plus proche ici, McLaren ou Ferrari. Ferrari semble avoir retrouvé de sa superbe et Fernando a toujours été très à l’aise ici..."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less