Formule 1

Red Bull : Après l’aileron flexible, le nez flexible !

Nouvelle controverse ?

Recherche

Par Olivier Ferret

8 novembre 2012 - 12:57
Red Bull : Après l’aileron flexible, (...)

La saga des ailerons flexibles ne s’est pas vraiment arrêtée, après que les équipes McLaren et Ferrari aient découvert à Singapour que Red Bull réussissait à jouer sur la torsion sur le plan horizontal de son aileron.

Mais à Abu Dhabi de nouvelles images ont démontré que l’extrémité du nez de l’aileron avant des Red Bull RB8 étaient très flexibles, comme faits de caoutchouc ! Les images ci-dessous démontrent la flexibilité importante des ailerons et du nez des monoplaces de Vettel et Webber, notamment quand le mécanicien cherche à changer en course l’aileron avant de Vettel, qui a été endommagé en début de Grand Prix.

Ces images ont surpris les équipes et l’une d’elles a déjà demandé des clarifications, selon Autosprint. Le Auto Motor und Sport confirme lui que plusieurs équipes étudient ce qui se passe sur les Red Bull mais relativise en expliquant que les 15 premiers centimètres du nez d’une monoplace est toujours un peu plus souple pour les crash tests.

Cependant les images montrent une déformation très importante, permettant d’abaisser l’aileron avant avec la force aérodynamique ou, dans ce cas, avec les secousses au passage d’un vibreur.

Images n°1 et 2 - Déformation du nez :

Images n°2 - Déformation du nez, abaissement du nez et torsion de l’aileron :

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less