Formule 1

Räikkönen ne craignait pas Silverstone plus qu’un autre circuit

La Ferrari est capable d’être rapide partout

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 juillet 2018 - 19:28
Räikkönen ne craignait pas Silverstone

Ferrari a remporté une course qui ne lui semblait pas promise, puisque Mercedes avait remporté les cinq dernières éditions du Grand Prix de Grande-Bretagne. Kimi Räikkönen estime toutefois que ce n’était pas plus compliqué pour Ferrari en Angleterre qu’ailleurs, alors que la SF71-H continue de prouver ses qualités.

"Je ne pense pas que Silverstone soit plus difficile que les autres circuits" explique le Finlandais. "Ils sont tous compliqués et cela dépend des tracés, qui ont besoin de qualités de la voiture, mais ils sont tous difficiles et nous demandent tous du travail."

En fin de course, Räikkönen est allé chercher le podium dans les derniers tours, comme en France, et y monte pour la troisième fois consécutive, la sixième de la saison : "Le début de course était évidemment loin d’être idéal. J’ai bloqué une roue et heurté Lewis. J’ai ensuite écopé d’une pénalité et il était difficile de me battre contre les Red Bull, je ne sais pas pourquoi. Chaque fois que nous nous approchions, c’était difficile de les suivre, plus qu’une autre voiture."

"Nous nous sommes battus contre eux en début de course et à la fin, je les ai finalement doublés. J’ai ensuite eu un bon run de trois tours, j’ai pris un bon rythme et j’ai finalement réussi à passer. C’était correct, mais la course était loin d’être idéale. C’est comme ça."

expand_less