Formule 1

Raikkonen n’aime pas le DRS

C’est un système assez ridicule...

Recherche

Par D. Thys

8 février 2012 - 09:24
Raikkonen n’aime pas le DRS

Kimi Raikkonen a repris la piste hier à Jerez et c’était l’occasion pour lui de découvrir le système DRS. On ne peut pas dire qu’il a été séduit...

"Le fonctionnement de ce DRS est selon moi quelque peu ridicule, le gars qui est devant ne peut strictement rien faire," déclare le champion finlandais. "Je dois toutefois admettre qu’il améliore le spectacle."

C’est en testant une voiture du championnat nord-américain NASCAR que Kimi Raikkonen a ressenti le besoin de revenir à la compétition sur circuit. "C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte à quel point cela me manquait. Cela ne signifie pas que j’en ai assez du rallye. J’aime faire les deux, mais ce n’est pas possible. Lorsque vous avez envie de rouler sur circuit et que vous avez le choix, vous choisissez bien sûr la F1."

Hier, à l’occasion de la première journée d’essais privés de cette année, sur le circuit de Jerez, c’est Kimi Raikkonen qui a signé le meilleur temps. "Il est plus facile pour moi de m’adapter aux nouveaux pneus Pirelli que pour mes adversaires il y a un an. Pour moi, c’est comme un nouveau départ."

Lorsque Kimi Raikkonen était en F1 en 2009, les voitures ravitaillaient en essence en course, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui. "Ce n’est pas vraiment un problème. Les arrêts au stand sont seulement un peu plus courts. Piloter une voiture avec le réservoir plein, cela ne change pas radicalement les choses. C’est toujours le même sport. Aujourd’hui, il y a juste quelques boutons de plus sur le volant," ajoute Raikkonen.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less