Formule 1

Racing Point FI regrette toujours son accident de Singapour

La 6e place aurait été facile à obtenir sans ça

Recherche

Par Olivier Ferret

18 octobre 2018 - 13:56
Racing Point FI regrette toujours (...)

L’accrochage entre Esteban Ocon et Sergio Perez au départ du Grand Prix de Singapour reste toujours en travers de la gorge de l’équipe Racing Point Force India, et notamment de son directeur, Otmar Szafnauer.

Même s’il ne reste que 15 points à reprendre à McLaren pour la 6e place du championnat constructeurs, il ne faudra pas commettre une nouvelle grosse faute pour y parvenir lors des 4 dernières courses selon lui.

"Sans cet accident désastreux au départ à Singapour, nous serions dans une autre situation. Nous ne viserions pas la 6e place mais peut-être la 5e, qui sera occupée par Haas ou Renault."

"A Singapour, nous avons perdu 10 points au moins et le fait de ne pas être classé a permis à McLaren d’en marquer 3."

"Nous aurions pu avoir que 10 ou 11 points de retard avant le Japon, ce qui rendait la chose beaucoup plus facile. Maintenant nous devons leur prendre au moins 16 points en 4 courses, soit 4 points de plus par course en moyenne."

"C’est bien sûr tout à fait possible mais plus difficile. Il faut les deux voitures bien placées en qualifications et dans le top 10 à chaque fois en course. Nous devons être McLaren tout le temps et marquer plus de points qu’eux et s’il se passe quelque chose à l’avant du peloton, c’est nous qui devons en profiter."

A noter que si Haas F1 remporte son appel (sur les résultats de Monza) devant la FIA le 1er novembre (peu probable), Racing Point FI perdra 4 points puisque cela replacerait Romain Grosjean à une bonne place dans les points. Szfanauer devrait donc plutôt viser les 20 points en 4 courses que les 16...

expand_less