Formule 1

Racing Point FI apprivoise encore ses nouvelles pièces

Elles semblent fonctionner comme prévu à première vue

Recherche

Par Valentin Vilnius

14 septembre 2018 - 17:42
Racing Point FI apprivoise encore (...)

Racing Point Force India a reçu des évolutions importantes sur son châssis ce vendredi à Singapour, et Sergio Pérez et Esteban Ocon se sont employés à essayer de bien les faire fonctionner.

La mise en route est assez moyenne pour le moment : en EL2, Sergio Pérez s’est classé 11e de la séance et Esteban Ocon 13e. La Q3 est probable pour l’écurie, mais est encore loin d’être assurée.

« Singapour, ce n’est pas le meilleur circuit pour introduire des évolutions aérodynamiques sur la voiture » reconnaît Sergio Pérez. « Mais nous avons fait ce que nous pouvions et testé toutes les nouvelles pièces. C’est un changement assez grand apporté aux caractéristiques de la voiture et il faudra plus de temps avant de pleinement comprendre comment maximiser les réglages. L’équilibre de la voiture doit encore être amélioré et il faudra prendre quelques décisions ce soir pour s’assurer d’exploiter au maximum la voiture demain. A part tester les nouvelles pièces, nous avons fait le travail habituel et collecté les données pour la course, donc je sens que nous sommes en bonne forme jusqu’à présent. »

Esteban Ocon a terminé en EL2 à un dixième de son coéquipier, mais à six dixièmes de la Renault de Carlos Sainz. Il reste encore du travail pour lui aussi.

« Ce n’est pas un mauvais départ pour notre week-end. Le rythme de notre voiture est assez bon et nous pouvons être dans la lutte pour le top 10 demain. Le milieu de grille est très serré une fois de plus, donc bien négocier chaque secteur sera tout particulièrement important en qualifications. Une petite erreur peut coûter très cher en termes de position sur la grille de départ. Le travail aujourd’hui était très précieux, puisque c’était notre première expérience avec les évolutions de la voiture. Les premières impressions sont positives, mais il est encore trop tôt pour savoir tout ce que nous pouvons tirer des nouvelles pièces sur le plan de la performance. »

Otmar Szafnauer, le nouveau directeur et PDG de Racing Point Force India, évoque quant à lui une journée « chargée » pour son équipe.

« Les évolutions que nous attendions semblent fonctionner comme prévu. Plus d’analyses seront nécessaires, mais les premiers signes sont encourageants. Il y a toujours quelques améliorations à faire au niveau de l’équilibre de la voiture et nous nous attendons à ce que le milieu de grille soit très serré. »

expand_less