Formule 1

Racing Point FI annonce son plan de croissance pour 2019 et 2020

Avant l’arrivée des budgets plafonnés

Recherche

Par Olivier Ferret

18 novembre 2018 - 13:38

Racing Point Force India était loin d’être au niveau du plafond budgétaire envisagé pour 2021, autour de 150 millions d’euros (hors salaires des pilotes, marketing, etc...).

Lawrence Stroll et son nouveau personnel ont donc encore de la marge pour faire croitre l’équipe de Silverstone, afin de la rendre plus compétitive encore. C’est un plan de deux ans qui a été lancé, comme le révèle le patron de l’équipe, Otmar Szafnauer.

"Quand je suis arrivé ici, nous étions 280. Aujourd’hui, nous sommes un peu plus de 400. Le plan est d’être aux alentours de 500 personnes d’ici deux ans. Nous avons un plan de recrutement de 100 à 125 personnes," explique-t-il.

"Nous cherchons à renforcer l’équipe, nous savons dans quels domaines nous en avons vraiment besoin et où nous avons juste besoin d’un peu plus de personnel."

Racing Point FI pourrait donc récupérer des ingénieurs de grandes équipes qui auront besoin de perdre un peu de personnel afin de rentrer dans les nouvelles limites.

"Nous sommes dans une position intéressante en effet. Nous allons donc parler à beaucoup de personnes, celles qui pourront être disponibles et qui auront du sens d’un point de vue stratégique."

"Mais nous devons aussi rapidement couvrir certains domaines où nous avons besoin de plus de rapidité, notamment pour le développement de la voiture. Nous allons essayer de couvrir tout ça lors des 24 prochains mois."

2019 et 2020 exigeront donc une meilleure réactivité en termes de développement, suite au changement de règlement aérodynamique cet hiver.

"C’est pourquoi il y a des choses que nous pouvons faire tout de suite : la communication entre nos différents départements, le temps de conception d’une nouvelle pièce. Nous voyons comment améliorer ça."

"Mais nous avons surtout besoin d’avoir plus d’idées et donc, pour cela, plus de concepteurs. Il faut étendre notre groupe. Nous devons aussi améliorer nos outils virtuels, pour avoir de meilleures corrélations entre l’ordinateur et la piste."

"Quand tout cela fonctionne bien, alors vous pouvez commencer à pousser le développement."

expand_less