Formule 1

Pourquoi l’usage du DRS sera restreint en 2013...

Les explications de la FIA

Recherche

Par Olivier Ferret

16 novembre 2012 - 10:19
Pourquoi l’usage du DRS sera restreint

Hier soir nous vous rapportions que la FIA a décidé de restreindre l’usage du DRS en libres et en qualifications aux zones (une ou deux) définies pour la course. Charlie Whiting, le directeur de course de la FIA, s’en explique.

"C’est une nouvelle que nous avons annoncé aux équipes l’autre jour et nous allons le faire avant tout pour des raisons de sécurité. Il y a eu des incidents cette année, des pilotes déployaient leurs DRS trop tôt et sont partis à la faute. Les pilotes m’ont dit que cela devenait inquiétant," indique Whiting.

Mark Webber fait partie de ces pilotes qui prônaient depuis longtemps cette restriction du DRS. Tout comme Barrichello, lorsqu’il était en F1.

"On pourrait nous rétorquer que déployer son DRS trop tôt n’est pas si différent que de remettre les gaz trop tôt mais le DRS c’est du on ou off alors qu’on peut moduler la pression sur la pédale d’accélérateur," poursuit Whiting.

"Le but du DRS c’est avant tout d’améliorer les dépassement en course. Nous ne voulions pas vraiment l’avoir en essais ou en qualifications mais en l’interdisant tout de suite, nous étions inquiets que les équipes ne se penchent pas trop dessus pour faire des DRS efficaces. Maintenant je pense que c’est le cas, les équipes l’utiliseront toujours et cela continuera à marcher même en restreignant son usage," conclut-il.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less