Formule 1

Pirelli veut que la F1 reste un défi technologique

Sans quoi il ne renouvellera pas son contrat

Recherche

Par Emmanuel Touzot

29 mai 2018 - 14:01
Pirelli veut que la F1 reste un défi (...)

Les équipes se mettent souvent en première ligne quant aux règlements adoptés en Formule 1, et c’est totalement normal, mais Pirelli fait également partie des partenaires techniques de la discipline, et assure aujourd’hui qu’il prolongera son contrat, qui se termine fin 2019, à une certaine condition.

"Si le défi continue à être aussi technologique, donnant aux équipes et aux pilotes ce qu’ils cherchent, alors nous sommes là pour le faire" explique Marco Tronchetti, PDG de la marque. "Mais si ça devient un événement commercial, nous partirons. Si le chemin reste celui sur lequel nous sommes, nous resterons, si ce n’est pas le cas, nous partirons."

"L’important, c’est que les pilotes soient de plus en plus au centre. Quand les pneus fonctionnent, les pilotes sont heureux et le public est heureux quand les pilotes ont un défi à relever."

Tronchetti explique qu’il est normal que les circuits étroits fournissent un spectacle moins bon : "La compétition est plus vivante et c’est une bonne nouvelle. Mais avec l’accroissement des performances des voitures, tant avec l’aérodynamique que les pneus, les dépassements sur les circuits étroits sont devenus presque impossibles. Nous verrons au Canada si d’autres scénarios sont créés par la deuxième génération de moteurs."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less