Formule 1

Pirelli pourrait revenir à des choix plus agressifs

En cours de saison

Recherche

Par Olivier Ferret

16 mai 2014 - 10:28
Pirelli pourrait revenir à des choix (...)

Pirelli pourrait revenir à des choix d’allocations de pneumatiques plus agressifs en cours de saison. Critiquée pour avoir proposé des pneus trop durs à Barcelone, la firme italienne considère l’utilisation de pneumatiques plus tendres lors des prochaines courses.

"Nous avons été très agressifs dans nos choix lors des saisons précédentes, ce qui a permis de créer un vrai défi pour les équipes en termes de stratégie et d’ingénierie. Cela a fonctionné pour certaines équipes, moins pour d’autres," explique Paul Hembery au site officiel de la F1.

"Maintenant, avec le développement des voitures, nous allons probablement constater que certains de nos choix sont un peu conservateurs," ajoute-t-il. "Les équipes réduisent peu à peu le patinage et la glisse de leurs voitures, il y a donc moins de problèmes de pneus qui surchauffent et s’usent, donc nous allons peut-être devoir revoir nos choix en cours de saison lorsque nous aurons compris l’impact du développement en cours des F1."

Hembery admet que l’approche de Pirelli a été volontairement conservatrice pour éviter les fortes critiques de 2013.

"Nous avons clairement fait un pas en arrière. Cette année, avec toutes les inconnues, c’était nécessaire. Nous n’avons eu les premières données qu’en juin et juillet. Le défi c’était de produire un pneu résistant mais avec autant d’adhérence pour contrer une partie de la perte en appuis aérodynamique. Nous devions clairement changer la technologie de nos produits pour cette année. Nous souhaitons d’autres changements encore mais ils seront pour 2015."

Le Britannique reconnait que les moteurs auront davantage leur mot à dire que les pneus pour cette première saison.

"Oui, cela devrait être l’année qui récompense le moteur. Le sport a fait un changement substantiel avec ces règles. Il est normal que le focus se fasse là-dessus, avec tous les investissements qui ont été faits par les motoristes."

"Une bonne saison pour nous sera de nous conformer à ce qui nous a été demandé : de 2 à 3 arrêts par course. Nous sommes sur a bonne voie pour aider à rendre les courses intéressantes pour les fans tout en délivrant les produits demandés par nos clients en F1," conclut Hembery.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less