Formule 1

Pirelli cherche toujours des solutions pour ses essais

Pas de solution pérenne en vue

Recherche

Par Olivier Ferret

25 septembre 2013 - 15:48
Pirelli cherche toujours des solutions

Pirelli va certainement être reconduit pour 5 ans comme manufacturier unique de la Formule 1 et pourtant les Italiens n’ont toujours aucune solution pérenne pour mener de bons essais privés de leur côté afin de développer leurs gommes.

Pour l’instant le développement se fait avec une Renault de 2010 et, au coup par coup, grâce aux équipes qui acceptent de fournir des voitures 2011 pour des tests de 1000 kilomètres comme Ferrari ou Red Bull, si on exclut Mercedes qui avait aligné des voitures 2013.

"Il y a encore du chemin à faire. Le dossier avance puis recule. C’est la paranoïa dans ce milieu entre les équipes et c’est pour cela que nous n’avons toujours aucune solution. Mais il en faudra bien une," explique Paul Hembery.

"Les équipes voudraient que chacun puisse tester nos prototypes si besoin mais cela n’a aucun sens puisque nous n’en fabriquons pas assez. La paranoïa encore... mais nous allons devoir poursuivre les discussions avec les patrons d’équipe."

Il aurait été intéressant d’en avoir une pour développer au mieux les pneus de 2014, qui devront subir les assauts du couple abondant des V6 turbo.

"Nous partons sur les données que nous avons reçu en août. Nous ferons encore deux séances avant les essais hivernaux mais je suis certain qu’en février, les données d’août seront déjà périmées. Nous envisageons donc un développement très poussé et c’est pourquoi nous demandons de plus en plus d’informations et que nous serons conservateurs pour nos pneus."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less