Formule 1

Pirelli : Sans essais nous ne progresserons pas

Hembery pousse pour des essais privés

Recherche

Par Olivier Ferret

30 juin 2015 - 09:50
Pirelli : Sans essais nous ne (...)

Comme nous vous le rapportions hier, Pirelli souhaite disposer de séances spécifiques d’essais privés pour développer ses pneus pour la pluie et pour le sec. Paul Hembery estime que cela est nécessaire si la pression continue sur le manufacturier pour proposer des gommes plus agressives persiste.

"Nous avons fait un pas en arrière, certainement, avec la réduction des essais privés cette année. Et maintenant nous ne cessons d’avoir des requêtes pour produire des pneus plus agressifs pour l’année prochaine. Les équipes déclarent vouloir plus d’adhérence mais c’est une requête qui intervient tard. Et cela nécessite des essais à un moment ou à un autre pour trouver le bon équilibre dans les gommes," explique le directeur de la compétition.

Hembery assure que sans ces essais, Pirelli ne pourra pas y arriver.

"Il suffit d’être un peu en dehors des clous pour que vous ayez des courses à un seul arrêt comme lors des trois dernières courses. Les gens se plaignent et il faut que nous puissions retrouver le bon équilibre que l’on avait il y a deux ans."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less