Formule 1

Pirelli : Hamilton donne le rythme en Hongrie

Le pilote McLaren à l’aise aujourd’hui

Recherche

Par Olivier Ferret

29 juillet 2011 - 19:19
Pirelli : Hamilton donne le rythme (...)

Le pilote McLaren Lewis Hamilton a établi le meilleur chrono de la première journée du Grand Prix de Hongrie, sur le tortueux tracé du Hungaroring, où les monoplaces courent avec le maximum d’appui aérodynamique dans leur constante quête d’adhérence.

Le jeune anglais a été le plus rapide des deux séances d’essais libres, chaussé du pneu tendre Pirelli PZero Jaune dans la matinée, puis du mélange super tendre PZero Rouge dans l’après-midi. Son temps le plus rapide de cette journée du vendredi fut établi avec ces derniers en 1m21.018s, soit deux dixièmes de seconde plus vite que la Ferrari de Fernando Alonso et que son propre meilleur temps matinal.

Le tracé de 4.381 km est vite devenu plus rapide au fur et à mesure que la piste s’est vêtue de dépôts de gomme, et à la faveur des températures montant jusqu’à 22°C dans l’air, après un début de journée nuageux.

Les équipes ont utilisé les deux séances pour évaluer les principales différences entre les tendres et les super tendres avec différentes quantités de carburant. Les super tendres se sont ainsi montrés près d’une seconde plus rapides dans des conditions similaires, soulignant leur similitude sur ce tracé étroit et sinueux. Afin de procéder à des comparaisons dans des conditions similaires, certains des pilotes du haut de la grille ont changé de pneumatiques en fin de seconde session pour chausser les super tendres.

L’accent a particulièrement été mis sur l’observation du niveau de dégradation des pneus, soumis à d’importantes charges dues à la traction nécessaire dans les nombreux virages lents caractérisant le Hungaroring.

Les informations collectées par les équipes permettront d’adapter la stratégie pour les qualifications, demain. Il faudra notamment décider s’il est plus valorisant de partir en gommes tendres ou super tendres au départ de la course, selon les stratégies d’arrêts aux stands et les prévisions météorologiques. Le bulletin météo fait état d’un temps sec pour demain, avec des températures prévues à la hausse tout au long du weekend.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, a commenté : « Ce fut une journée d’essais libres intéressante, où nous avons vu qu’il y a environ huit dixièmes de seconde entre les composants tendres et super tendres. Il s’agit d’une combinaison déjà utilisée à Monaco et au Canada. Malgré tout, le super tendre a clairement un petit avantage, ce qui signifie que ceux qui viseront la pole position devront les chausser. Selon les conditions de piste et la météo, je pense que nous verrons des relais d’environ 15 tours avec les super tendres en course, et d’environ 25 boucles avec les tendres. Aujourd’hui, ils ont parcouru 24 tours. On peut voir plusieurs machines différentes sembler compétitives, ce qui rend l’issue des qualifications difficile à prévoir. Nous devrions avoir une meilleure idée de là où chacun se trouve après l’étude des données des pneumatiques ce soir ».

LE FAIT PIRELLI DU JOUR

Le Hungaroring est le tracé permanent le plus lent du calendrier F1 cette saison. Tandis que la vitesse de pointe atteint les 305 km/h, la vitesse moyenne au tour n’est que de 194 km/h, et l’on constate une vitesse de passage en virages moyenne de 132 km/h. la plus longue ligne droite fait 908 mètres et le temps de « pénalité » d’un passage dans la pitlane est relativement faible, avec une moyenne constatée de 19 secondes.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less