Formule 1

Pirelli : Encore un record de piste qui vole en éclat

1 seconde et demie de mieux à Abu Dhabi

Recherche

Par Olivier Ferret

24 novembre 2018 - 18:47

Chaussé des pneumatiques P Zero Rose hypersoft sur sa Mercedes, Lewis Hamilton décroche la pole position au terme de la dernière séance qualificative de la saison. Il se montre une seconde et demi plus rapide que le chrono de référence établi l’an passé, établissant ainsi un nouveau record du circuit.

Les qualifications se révèlent très serrées du début à la fin, et la stratégie prend tout son sens en Q2, lorsque huit pilotes tentent la gomme ultrasoft, une seconde moins performante que l’hypersoft. Seuls cinq d’entre eux réussissent cependant leur pari – parmi lesquels Hamilton - à savoir les cinq premiers sur la grille, qui précèderont la Red Bull de Max Verstappen, qui partiront donc en hypersoft demain.

Un arrêt aux stands devrait être privilégié demain en course, mais cela dépendra du niveau de dégradation du mélange hypersoft pour ceux qui s’élanceront avec. Yas Marina étant par ailleurs un tracé sur lequel il est difficile de dépasser, la stratégie pourra faire toute la différence.

Les températures de piste, comme il est de coutume à Abu Dhabi, n’ont cessé de diminuer au fil de la séance, et le meilleur chrono fut signé dans les dernières secondes.

"La Q2 fut tout particulièrement passionnante, plusieurs pilotes abordant leur premier run avec la gomme ultrasoft, sans pour autant parvenir à signer leur meilleur chrono. Le début de course sera par conséquent intéressant à suivre, Hamilton emmenant un groupe de cinq pilotes chaussés d’ultrasoft, devant le reste du Top-10 en hypersoft," commente Mario Isola, responsable de Pirelli F1.

"Quelles stratégies adopteront-ils ? Un pit-stop doit être l’option la plus efficace, mais cela dépendra dans les premiers tours de la dégradation de la gomme hypersoft avec le plein de carburant. Sebastian Vettel, à bord de sa Ferrari, fut le seul concurrent à utiliser deux trains d’ultrasoft en Q2, qui pourrait indiquer la monte de pneumatiques hypersoft neufs lors de son deuxième relais. Les pilotes devront par ailleurs gérer la baisse des températures tout au long de la course, et donc leurs gommes. Cela devrait en tout cas leur permettre d’attaquer davantage en fin de parcours."

Pirelli

expand_less