Formule 1

Pirelli : Des choix de pneus astucieux en Inde

Un nouveau tracé pour tout le monde !

Recherche

Par Olivier Ferret

24 octobre 2011 - 11:16
Pirelli : Des choix de pneus astucieux

Le circuit International de Buddh, récemment construit, représente un tout nouveau territoire à explorer pour les équipes de Formule 1 et Pirelli. Sur une piste n’ayant jamais été utilisée auparavant, Pirelli a opté pour des choix pneumatiques pouvant répondre à n’importe quel cas de figure, avec le pneu dur P Zero Argent (qui fait sa dernière apparition de la saison) et le composé tendre P Zero Jaune. De façon inhabituelle, cependant, le composé le plus tendre a été désigné choix « Prime » en Inde ; le dur devenant « Option ». Cela signifie que les équipes auront la possibilité de rouler avec plus de pneus tendres durant les essais libres du vendredi, lors de leurs premiers tours de roues sur le tracé de 5,137 km. En complément de ce changement, les équipes auront une allocation spéciale d’un train de tendres supplémentaires pour le vendredi, afin de maximiser le temps en piste et d’apporter autant d’informations que possible à Pirelli pour le futur.

Collecter autant de données que possible avant les qualifications et la course sera une priorité pour tous, sur une piste risquant d’être « verte » et glissante, en raison du fait de n’avoir jamais été utilisée auparavant. Tout comme lors de la dernière course en Corée, il devrait ainsi y avoir une évolution importante entre les conditions de piste tout au long du weekend, au fur et à mesure que la gomme se déposera sur le revêtement de la piste, dont la surface devrait perdre progressivement sa propriété huileuse avec l’usure du bitume frais.

L’une des grandes caractéristiques du tracé de Buddh est son enchaînement des virages 10 et 11, similaire à celui du Turn 8 d’Istanbul. Une longue courbe rapide exerçant d’importantes charges d’énergie sur les pneus, et qui se referme progressivement…

Paul Hembery : "Nous avons opté pour des allocations volontairement conservatrices en sélectionnant le pneu dur aux côtés du tendre, car il s’agit tout simplement d’un tout nouveau circuit sur lequel on ne peut pas être totalement sûrs des conditions de courses rencontrées. Nous avons cependant défini ces allocations de telle sorte que nous pensons voir les équipes rouler plus de temps en tendres, particulièrement en raison du fait que nous proposons un train de tendres supplémentaires pour le vendredi. Cela nous aidera à prendre des décisions stratégiques pour l’année prochaine, après avoir vu l’excellente durabilité des composés les plus tendres. Il est encore trop tôt pour parler du nombre d’arrêts attendus ce weekend en course, mais nous nous attendons à une différence d’endurance assez significative entre les deux composés."

Narain Karthekiyan (Hispania Racing Team) : "Cela va être l’un des circuits les plus exigeants du calendrier. Du fait du caractère relativement inconnu d’une nouvelle piste, je peux comprendre le choix fait par Pirelli. La nature du tarmac est exceptionnellement lisse par rapport à la majorité des circuits du calendrier, et je pense que c’est un plus. La différence de temps au tour entre les tendres et les durs va être énorme ; peut-être de l’ordre de plus de deux secondes. Je m’attends à ce que les équipes utilisent les durs le moins possible ; peut-être juste pour un dernier relai, car les bénéfices du tendre compenseront sa durée de vie plus réduite sur une surface peu abrasive et des températures en piste probablement inférieures à 40°C durant le weekend. La longue pitlane jouera un rôle dans la stratégie, car les équipes tenteront de réaliser aussi peu d’arrêts que possible. La piste va générer de son côté des quantités d’énergie significatives sur les pneumatiques, particulièrement dans le Turn 10 incliné, qui est une longue courbe droite dotée de plusieurs points de corde, similaire au Turn 8 en Turquie. L’avant-gauche va clairement y subir de fortes charges et quelques virages lents vont entamer les pneus arrière. Ce sera donc globalement un grand challenge pour les pneus et il sera intéressant de voir comment cela se déroule. J’ai hâte d’y être !"

Notes techniques

 Les simulations réalisées pour le tracé de Buddh long de 16 virages indiquent des temps au tour aux alentours de 1m27s. Les monoplaces devraient atteindre les 320 km/h sur la ligne droite principale, qui avec sa distance d’un peu plus d’un kilomètre, est l’une des plus longues du calendrier F1.

 Le circuit propose des changements d’élévation qui accentuent les charges verticales infligées aux pneumatiques. L’entrée des virages 10 et 11, un des points-clés, est ouverte pour favoriser les dépassements devant des tribunes de 13’000 places.

 La pitlane est la plus longue du calendrier avec une distance de plus de 600 mètres. Cela augmentera la durée d’un passage aux stands et influencera les stratégies de changements de pneumatiques. La course comptera 60 boucles, avec des réglages aéro intermédiaires. Le temps devrait lui être chaud et sec, aux alentours de 30°C.

keyboard_arrow_right

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less