Formule 1

Pirelli : Button décroche sa deuxième victoire de la saison

"On a de nouveau eu une course fascinante"

Recherche

Par Olivier Ferret

31 juillet 2011 - 21:28
Pirelli : Button décroche sa deuxième

Le pilote McLaren Jenson Button a remporté son second succès de la saison dans des conditions météorologiques variables sur le Hungaroring, après s’être déjà imposé dans des conditions similaires à l’occasion du Grand Prix du Canada, plus tôt dans la saison. L’Anglais s’est assuré la victoire du Grand Prix de Hongrie lorsque son coéquipier Lewis Hamilton est entré aux stands pour tenter le pari des pneus Intermédiaires PZero Bleus en fin de course. La piste n’étant pas assez mouillée, le Champion 2008 fut cependant contraint de repasser à son box une cinquième fois pour chausser de nouveau les slicks.

Button et Hamilton ont bataillé ferme pour la victoire lors d’une course animée par les stratégies pneumatiques. Hamilton bénéficiait d’un train de super tendres PZero Rouges supplémentaire qu’il était parvenu à économiser durant les qualifications.

C’était Sebastien Vettel (Red Bull) qui avait signé la pole position avec les super tendres PZero Rouges samedi, juste devant Hamilton. La course a débuté dans des conditions humides, avec des averses intermittentes et une température dans l’air de 18°C. On vit ainsi tous les pilotes prendre le départ en Intermédiaires PZero Bleus.

Du fait de l’intervention de la pluie, les pilotes n’étaient plus obligés par le règlement de chausser les deux mélanges tendre (PZero Jaune) et super tendre (PZero Rouge) durant la course. Le pilote de l’écurie Williams Pastor Maldonado fut cependant le seul à n’utiliser que les intermédiaires et les super tendres.

C’est par des conditions glissantes que les deux McLaren prirent le dessus sur Vettel en début de course, avec des stratégies pneumatiques différentes. Button s’arrêta trois fois, et exécuta un relai de 28 boucles avec le PZero Jaune tendre, et ce, en dépit de la pluie retombant en fin de course.

Au 46ème passage, Hamilton partit en tête-à-queue à cause d’une légère pluie, permettant à son coéquipier de le dépasser. Mais l’adhérence des super tendres aidant, il parvenait à reprendre l’avantage au terme du duel lors duquel la tête de la course changeait quatre fois en quatre tours. Hamilton paria sur une chute de pluie plus importante et décida de passer aux Intermédiaires PZero Bleus au 50ème tour, tout comme Mark Webber (Red Bull) et Nico Rosberg (Mercedes). Malheureusement, le choix s’avéra trop optimiste et coûteux.

Le retour de Lewis Hamilton en PZero Jaunes tendres dans des conditions humides fut l’un des grands moments de la course, en dépit de l’attribution d’une pénalité sous forme de drive-through, signifiant qu’il devait passer une sixième fois aux stands. Tout comme Button, Sebastian Vettel observa trois arrêts et parcourut un dernier relai de 29 tours sur les tendres pour décrocher la seconde place, à 3.5 sec du vainqueur. Fernando Alonso s’est lui arrêté quatre fois avec la Ferrari pour prendre la troisième marche du podium.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport, a commenté : « On a de nouveau eu une course fascinante dans des conditions variables, qui ont permis à Jenson Button de démontrer ses qualités de dompteur des aléas météorologiques. Nos pneus PZero ont également prouvé leur performance et endurance durant le Grand Prix. Même si la pluie tombait en fin de course, Button est parvenu à trouver suffisamment de grip avec le tendre PZero Jaune pour remporter une victoire méritée. On a vu une vaste palette de stratégies des équipes durant la course. Les cinq premiers ont ainsi utilisé quatre stratégies différentes, et tout a reposé sur la capacité des pilotes à utiliser de la meilleure façon les pneus secs en conditions humides. Les pilotes McLaren se sont vraiment battus : Lewis Hamilton a disputé une course brillante, et voir son retour à la fin en dépit de six arrêts fut fantastique. Je suis particulièrement heureux, car le Hungaroring n’est pas un endroit réputé pour les dépassements, mais nous en avons vu plein aujourd’hui, lors d’une course dotée de plus de tournants que le circuit lui-même ! »

La 11ème victoire de la carrière de Button intervient pour son 200ème Grand Prix. Le Hungaroring fut également le théâtre de sa toute première victoire en 2006, également dans des conditions mouillées.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less