Formule 1

Petrov : Tout le monde sera logé à la même enseigne

“Courir ici s’annonce comme un défi rafraichissant”

Recherche

Par Olivier Ferret

24 octobre 2011 - 16:09
Petrov : Tout le monde sera logé à (...)

Pénalisé de cinq places sur la grille pour le GP d’Inde, Vitaly Petrov accepte de voir son travail dévalué, mais il fera tout son possible pour se racheter.

Comment évaluez-vous votre performance après votre fin de course précoce en Corée ?

Nous avons accompli un excellent travail pendant tout le week-end. Toute l’équipe a fait de gros efforts. Nous sommes entrés en Q3 sans difficulté et nous avons montré un rythme bien meilleur que certains autres teams avec qui nous sommes en lutte. Nous étions plus proches des Mercedes et je me bagarrais contre Nico (Rosberg) et Michael (Schumacher). C’est vraiment dommage que la course se soit terminée de cette façon. J’avais un bon rythme au cours de mon premier relais. Notre bataille était rude, mais cette fois, c’est moi qui ai sorti Michael. D’habitude, c’est lui qui me sort ! Je m’en suis excusé auprès de lui et nous avons conclu que c’était un fait de course.

Comment est arrivé votre accident avec Michael Schumacher ?

Je me défendais contre Fernando (Alonso) sur la ligne droite. J’ai utilisé mon DRS pour le doubler, mais il a activé son KERS et son DRS et m’a repassé par la gauche. Je me trouvais donc sur la droite de la piste, qui était sale. J’ai freiné quinze mètres avant le point normal. Mais comme c’était sale et que je roulais 20 km/h au-dessus de la vitesse normale à cause de l’aspiration, j’ai été incapable d’arrêter la voiture. Non seulement cela, mais comme Fernando se trouvait à ma gauche, je ne pouvais pas bouger, sinon je l’accrochais. C’est vraiment dommage, mais le côté positif c’est je me battais pour une bonne position. Nous avons été déçus du week-end, mais nous avons pu en retirer des éléments positifs.

Quelles sont vos impressions avant le GP d’Inde ?

Ce sera assez difficile pour les teams et les pilotes parce que c’est un circuit tout neuf sur lequel personne n’a encore couru. C’était la même histoire en Corée l’an dernier, alors je sais que c’est un scenario compliqué. Je me suis préparé pour bien des aspects et courir en Inde sera un défi rafraichissant. Comme c’est un nouveau circuit, tout le monde sera logé à la même enseigne.

Appréciez-vous cette espèce d’aventure qui consiste à arriver sur un circuit où personne n’a jamais roulé ?

C’est un beau défi pour les pilotes parce que vous ne savez jamais à quoi vous attendre. Parfois, la voiture se révèle bonne dès qu’on la pose sur la piste, parfois non. Il est difficile de savoir ce qui va se passer avant les premiers tours lancés. Quand j’ai vu le profil du circuit, j’ai pensé qu’il serait plutôt difficile. Mais nous avons montré une bonne vitesse lors des deux derniers Grands Prix, même si nous n’avons pas obtenu les résultats dont nous étions capables.

Comment vous préparez-vous pour cette course ?

Nous arriverons un peu plus tôt que sur un circuit déjà connu. Ce qui est regrettable c’est que j’arrive avec une pénalité de cinq places sur la grille, suite à l’accident avec Michael en Corée. Il va falloir que je sois au top de mes possibilités.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less