Formule 1

Personne n’a autant roulé que Hartley aujourd’hui

De nouvelles évolutions validées du côté châssis comme du côté moteur

Recherche

Par A. Combralier

31 juillet 2018 - 20:39
Personne n’a autant roulé que Hartley (...)

Brendon Hartley a pu aujourd’hui oublier en partie sa déception de dimanche dernier sur le Hungaroring, au terme d’un mardi particulièrement productif. Personne n’a effectué autant de tours (126) que le Néo-Zélandais aujourd’hui dans sa Toro Rosso. Son troisième temps final récompense la performance du jour.

De son côté, Sean Gelael a testé les pneus de l’an prochain, mais dans une deuxième Toro Rosso modifiée pour Pirelli.

« Nous testé beaucoup de choses aujourd’hui et nous avons plein de travail devant nous » déclare ce soir Brendon Hartley. « Le matin, nous avons complété plus de tours que n’importe quelle équipe – 94. C’était vraiment très pêchu pour moi alors qu’il faisait si chaud ! Nous avions un autre programme très chargé à compléter l’après-midi et nous avons donc fini avec un total de 126 tours. Mais avec la météo imprévisible, nous n’avons pu tester tout ce que nous aurions voulu. En dépit de la pluie à la fin de la journée, je dois dire que c’était une journée de test vraiment positive pour nous. »

Jonathan Eddolls, ingénieur de course en chef de Toro Rosso, se félicite lui aussi d’une journée « très chargée et très productive à Budapest. »

« Nous avons fait rouler deux voitures : l’une pour Toro Rosso et l’autre pour Pirelli – une voiture différente de notre voiture de test normale. »

« Brendon a bouclé un plan très complet en se concentrant sur divers tests relatifs aux réglages, à l’aérodynamique, à l’optimisation des pneus, et enfin à des essais concernant l’unité de puissance Honda. Nous avons complété plus de tests scientifiques que nous pouvons mener lors d’un vendredi normal, en raison des contraintes de temps. Et nous avons testé différents éléments aérodynamiques sur le châssis en vue de les introduire plus tard dans la saison – et ces tests ont été assez concluants. »

« Nous avons aussi testé certains éléments au niveau de l’unité de puissance, qui ont aussi très bien fonctionné. »

« Je pense que nous avons affiché de bons progrès durant le Grand Prix de Hongrie, et nous voulions confirmer toutes nos trouvailles et essayer de les améliorer encore. »

« Ce fut une journée extrêmement productive et il y a vraiment des éléments positifs au niveau de la performance qui se sont dégagés après ce premier jour de test. Nous avons hâte de les introduire pour les prochaines courses. »

Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda, précise que le travail de Brendon Hartley s’est « principalement concentré sur le châssis. »

« Néanmoins nous avons aussi pu tester divers nouveaux éléments relatifs à l’unité de puissance. Le matin s’est très bien déroulé, mais la pluie l’après-midi nous a fait stopper plus tôt que prévu notre roulage. Néanmoins, nous avons toujours pu rassembler un nombre substantiel de données, que nous allons désormais analyser. »

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less