Formule 1

Perez : Je suis aussi bon que Vettel ou Hamilton mais...

... la F1 ne permet pas au milieu de grille de se distinguer

Recherche

Par Olivier Ferret

11 novembre 2018 - 17:02
Perez : Je suis aussi bon que (...)

Sergio Perez va continuer en Formule 1 avec l’équipe Racing Point Force India l’an prochain, une équipe qui a été rachetée et va peut-être progresser, mais qui n’est toujours pas un top team.

Au Brésil, le Mexicain admet qu’il est parfois frustrant d’être bon dans un sport où le facteur humain importe peu par rapport aux qualités de la voiture ou de son équipe.

"Oui, mais au final, c’est le sport, vous avez aussi un peu ça dans le football pour d’autres raisons, mais il est vrai qu’en F1, vous dépendez beaucoup plus de la machine que de tout autre sport, vous savez que vous êtes aussi bon que tout autre pilote qui aurait remporté de nombreuses courses, mais... il y a beaucoup de pilotes avec énormément de talent qui ne sont jamais montés sur un podium en F1," commente Perez.

"C’est la mauvaise chose à propos de la F1 : le problème de ce sport en ce moment c’est qu’il y a très peu d’équipes capables de gagner. C’est devenu deux catégories."

Se sent-il aussi bon qu’un Lewis Hamilton ou Sebastian Vettel ?

"Sans doute. Je suis aussi bon qu’eux ou que n’importe quel autre pilote en F1," lance-t-il.

"Avec une Mercedes ou une Ferrari, oui, je gagnerais certainement des courses. Ce n’est pas normal ce qui se passe. Vous avez des champions du monde qui monopolisent les points d’une année sur l’autre, ils restent en place parce qu’ils sont assez bons pour gagner et les autres n’ont pas la chance de prouver qu’ils peuvent faire mieux ou au moins aussi bien. Mais telles sont les choses à accepter dans notre sport, vous devez faire de votre mieux pour tenter d’avoir votre chance."

Est-il toujours convaincu de pouvoir devenir champion du monde un jour ?

"La certitude que je n’ai pas, l’espoir, la motivation, la confiance même pour devenir champion du monde, oui c’est toujours là parce que je suis conscient de mon talent, de mes capacités, du nombre de podiums que j’ai réalisé sans jamais avoir une voiture capable de faire des podiums régulièrement. Comme je vous l’ai dit, il y a d’excellents pilotes qui ne sont jamais montés sur le podium en F1 à cause de leurs voitures."

"Cette année encore, j’ai signé un podium, je suis le seul pilote du peloton à l’avoir fait encore une fois et ce n’est pas un hasard, car il y a toujours un pilote à bord d’une F1. La moitié du travail, c’est moi et ça m’excite, ça me rend heureux."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less