Formule 1

Pas de pétrolier unique pour le moment

Simple précaution

Recherche

Par Olivier Ferret

29 septembre 2013 - 16:38
Pas de pétrolier unique pour le (...)

La FIA a annoncé lors de son Conseil Mondial vendredi un point nouveau des Accords Concorde 2013 à 2020 : la possibilité de lancer un appel d’offres pour un pétrolier unique, en plus d’un manufacturier de pneus unique, une mesure déjà en vigueur en F1 depuis de nombreuses années.

De quoi donner des inquiétudes aux équipes ? La FIA compte-t-elle imposer un fournisseur unique ? Non ! Simple mesure de précaution, qui permettrait d’enrayer une éventuelle montée des coûts suite à l’introduction de moteurs V6 turbo qui devront être aussi puissants qu’économes en carburant.

Pour l’instant le carburant n’a jamais été une source de guerre acharnée, sur la place publique tout du moins, entre Total, Shell, Mobil 1, Cepsa, Petronas ou PDVSA, pour ne citer que les marques vues ces dernières années en F1.

En prenant cette mesure, la FIA se réserve le droit, en 2015, d’imposer un fournisseur unique. Mais les pétroliers étant pourvoyeurs de grandes quantités d’argent plutôt de que de factures pour les équipes, il est peu probable que la FIA active un appel d’offres.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less