Formule 1

Pas de changement pour les pénalités sur la grille à court terme

Des propositions peu satisfaisantes

Recherche

Par Olivier Ferret

15 septembre 2017 - 12:20
Pas de changement pour les pénalités (...)

Il n’y a pas eu de solution trouvée à court terme pour éviter les pénalités stupides sur les grilles de départ des Formule 1.

Plus la saison avance et plus les pilotes approchent (ou dépassent largement déjà) le quota d’éléments moteur disponible pour les 20 courses.

Les pénalités se multiplient donc et, à Monza, près de la moitié des pilotes ont été pénalisés. Une situation inacceptable.

Des discussions ont eu lieu, en coulisses, pour tenter de trouver une réforme avec la FIA, à appliquer dès Singapour. Mais les propositions faites n’ont pas été satisfaisantes. Il faudra donc attendre encore un peu, probablement 2018, pour voir des changements.

"Ce n’est pas un drame, c’est comme ça depuis des années et c’est OK," commente le team manager de Force India, Andy Stevenson.

"Ce qui est arrivé à Monza n’était pas normal, parce que c’est aussi un circuit particulier et beaucoup d’équipes ont profité de ça pour changer des éléments. Normalement, il n’y a qu’une ou deux pénalités sur la grille par course, et les gens peuvent le comprendre."

La FIA souhaiterait, en attendant un nouveau système, au moins mieux expliquer au grand public comment et pourquoi les pénalités sont appliquées.

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less