Formule 1

Palmer : On ne peut pas gagner cinq titres sans un absolu dévouement

Il réfute un manque d’implication chez Hamilton

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 novembre 2018 - 13:35
Palmer : On ne peut pas gagner cinq (...)

Jolyon Palmer regrette que Lewis Hamilton soit rapidement accusé d’un manque d’implication dès qu’il vit une mauvaise passe, qu’elle dure une ou plusieurs courses. Selon l’ancien pilote, le quintuple champion du monde n’a pas d’autre choix que d’être totalement investi dans son rôle pour réaliser de telles performances.

"Vous avez besoin de vous impliquer totalement" analyse Palmer. "Hamilton vit une vie de célébrité, souvent en déplacement aux USA entre les courses. Il est impliqué dans le monde de la mode, de la musique et sort avec une pléthore de célébrité. Quand les choses ne vont pas bien, les gens remettent vite en cause son implication, mais même avec tout le talent du monde, on ne peut pas gagner cinq titre mondiaux sans un absolu dévouement pour ce sport."

Un investissement personnel que Hamilton ne semble pas vouloir réduire dans les prochaines années : "Hamilton a signé pour deux nouvelles années avec Mercedes, ce qui mène jusqu’en 2020, au moment où il y aura probablement de grand changement de règles."

"Mercedes est l’équipe dominante depuis 2014, depuis que le moteur turbo hybride est arrivé. Bien que la Ferrari était potentiellement la meilleure voiture la plupart du temps cette saison, c’était assez serré, et se serait une vraie surprise si Mercedes n’était pas capable de lutter encore pour le titre, spécialement avec Hamilton aux commandes."

Palmer sent que Lewis Hamilton n’a pas envie d’arrêter et a encore faim de succès
 : "Hamilton aura 34 ans en Janvier. C’est environ l’âge auquel les pilotes vont traditionnellement vers le crépuscule de leur carrière. [Fernando] Alonso arrête à la fin de la saison à 37 ans, et Jenson Button avait 36 ans quand il a arrêté sa carrière fin 2016. [Kimi] Räikkönen ne suit pas cette tendance, et son passage chez Sauber va l’amener à 41 ans."

Avec la forme actuelle d’Hamilton, il ne semble pas que l’âge soit un problème pour lui. En 2018, il a disputé sa meilleure saison. Il a été incroyablement rapide, incisif dans ses dépassements, et n’a fait que très peu de fautes. Qu’il puisse ou non avoir le record de sept titres de Michael Schumacher ou même plus, dépend entièrement de sa motivation, car son talent est indéniable et son équipe a prouvé qu’elle pouvait gagner."

Et quand bien même Mercedes ne parviendrait pas à garder son rang, Palmer ne s’inquiète pas pour son compatriote : "En plus de cela, si Mercedes devait reculer pour une quelconque raison, n’importe quelle équipe saisirait sa chance pour signer Hamilton, car il peut faire la différence dans la victoire, comme il l’a prouvé cette année."

expand_less