On s’attendait à faire mieux chez McLaren-Honda

La Q2 n’était pas atteignable aujourd’hui

Recherche

Par Paul Gombeaud

11 avril 2015 - 16:18
On s'attendait à faire mieux (...)

Les McLaren-Honda ont été proches des temps nécessaires pour accéder à la Q2 aujourd’hui à Shanghai, mais c’est seulement de la neuvième ligne que s’élanceront demain Jenson Button et Fernando Alonso.

Le Britannique s’est qualifié 17ème, 4 millièmes seulement devant son coéquipier qui n’avait pas eu la possibilité de rouler lors de la troisième séance d’essais libres. Les deux pilotes étaient à 2 dixièmes d’une accession en Q2.

"J’ai hésité à utilisé le mot ’déception’ pour expliquer notre performance en qualifications, mais je pense que nous espérions un peu plus, surtout après avoir constaté des progrès durant les trois séances d’essais du week-end," a déclaré Eric Boullier.

"L’après-midi de Fernando a évidemment été affectée par le problème sur sa voiture durant son tour de sortie lors de la troisième séance d’essais, mais il a très bien réagi et le niveau de nos pilotes aujourd’hui montre pourquoi nous les avons engagés, car ils arrivent à tirer tout de ce que la voiture peut donner et ils ne lâchent rien en piste. Superbe !"

"De plus, Fernando et Jenson savent tous les deux à quel point il est important de finir la course demain. J’espère que cela nous permettra de réduire davantage l’écart avec les voitures qui sont devant nous. En fait, même si les positions obtenues sur la grille aujourd’hui ne le reflètent pas, ce week-end marque une nouvelle étape de franchie. En Australie nous étions à 2,836s du meilleur temps en Q1, à 2,367s en Malaisie et aujourd’hui, l’écart était de 1,774s. Cela encourage tout le monde dans l’équipe."

Du côté de Yasuhira Arai, on regrette le problème mécanique qui a affecté Alonso ce matin mais on salue tout de même les progrès effectués.

"Lors de la troisième séance d’essais libres, nous avons rencontré un problème avec le système d’allumage sur la voiture de Fernando et n’avons donc pas pu poursuivre sur notre bonne lancée des deux premières séances de vendredi. C’est un résultat décevant, surtout que nous avons réduit l’écart."

"Je tiens à remercier tous les mécaniciens qui ont travaillé dur pour que la voiture de Fernando puisse participer aux qualifications. Et nous espérons que la course de demain nous apportera de la satisfaction."

"Concernant le développement, nous poursuivons dans l’utilisation de cartographies de plus en plus agressives. Hier cela a bien fonctionné, aujourd’hui moins. J’espère qu’en course cela ira mieux. Nous avons en tout cas beaucoup progressé depuis l’Australie. Maintenant nous sommes à moins de deux secondes des meilleurs, cela me donne confiance," conclut Arai.

Info Formule 1

Photos

Vidéos