Formule 1

On en vient aux poings à l’usine HRT !

La police a dû intervenir

Recherche

Par Olivier Ferret

28 novembre 2012 - 10:06
On en vient aux poings à l'usine HRT (...)

Une rixe a éclaté à l’usine HRT de Madrid, après le retour de l’équipe de course qui était en déplacement ces dernières semaines. La mauvaise nouvelle de la fermeture probable de HRT si aucun repreneur n’est trouvé a échauffé les esprits.

Selon El Mundo, la rixe a impliqué plusieurs mécaniciens, dont certains étaient ivres, qui sont arrivés directement de l’aéroport, en provenance du Brésil, pour collecter leurs lettres et indemnités de licenciement.

"L’ambiance s’est échauffée et la police a dû être appelée," indique le journal.

Un membre du management de l’équipe confirme : "Ils ont commencé à nous menacer puis à nous pousser et enfin à nous taper. Comme la situation devenait violente nous avons dû faire intervenir la police."

HRT a jusqu’au 30 novembre pour déposer le chèque de 500.000 dollars de son inscription au championnat 2013. Mais sans repreneur, il y a fort à parier que la FIA ne verra jamais ce chèque.

expand_less