Formule 1

Officiel : Fernando Alonso va disputer l’Indy 500 et manquer Monaco !

L’Espagnol a besoin de nouveaux défis

Recherche

Par Emmanuel Touzot

12 avril 2017 - 12:25
Officiel : Fernando Alonso va (...)

La nouvelle est tombée pratiquement en même temps que les rumeurs qui grandissaient autour de ce coup de tonnerre, Fernando Alonso va faire une petite escale aux Etats-Unis à la fin du mois de mai et disputer les 500 miles d’Indianapolis en IndyCar !

Il sera au volant d’une Dallara DW12 engagée sous la bannière de McLaren-Honda-Andretti, puisque l’équipe de l’ancien pilote de Formule 1 engagera l’Espagnol en tant que cinquième monoplace de son équipe. Alonso y épaulera les pilotes habituels Ryan Hunter-Reay et Marco Andretti, mais aussi les anciens pilotes de F1 qui sont aujourd’hui pilotes pour Andretti, Takuma Sato et Alexander Rossi.

McLaren a annoncé que l’Espagnol manquera donc le Grand Prix de Monaco, prévu la même journée, et que ce sera le seul évènement qu’il manquera cette saison. Si Jenson Button est le grand favori pour le remplacer, l’équipe doit communiquer plus tard à ce sujet.

« Je suis très heureux de courir l’Indy 500 avec McLaren, Honda et Andretti Autosport » a déclaré Alonso. « C’est l’une des courses les plus célèbres au monde et seules les 24 heures du Mans et le Grand Prix de Monaco peuvent rivaliser, et je regrette de ne pas pouvoir être à Monaco, mais ce sera la seule course que je manquerai cette saison, je serai de retour dans le cockpit de la MCL32 au Canada début juin ».

« Je n’ai jamais couru en IndyCar avant, ni sur un ovale, mais je suis confiant quant à ma capacité d’adaptation. J’ai regardé énormément d’IndyCar à la télé et en ligne et il est évident qu’une grande précision est requise pour courir à plus de 350 km/h avec autant de proximité (à Indianapolis, les vitesses atteintes avoisinent en fait les 370 km/h) ».

« Je réalise qu’il faudra que j’apprenne vite mais je vais directement aller à Indianapolis après le Grand Prix d’Espagne pour m’entraîner dès le 15 mai au volant de notre McLaren Honda Andretti, en espérant engranger les kilomètres, et je sais que les gars de chez Andretti sont très bons. C’est une fierté de courir pour eux et je compte m’imprégner de leur savoir-faire pour m’aider ».

Alonso a déjà gagné à Monaco et le niveau de sa McLaren ne lui promettait de toute façon pas de grands résultats : « J’ai remporté deux fois le Grand Prix de Monaco et mon ambition est de gagner la Triple Couronne (Grand Prix de Monaco, Indy 500 et 24 heures du Mans), ce que seul Graham Hill a accompli dans l’histoire. C’est un grand défi mais je me sens prêt. Je ne sais pas quand je courrai au Mans mais j’en ai l’intention, je n’ai que 35 ans ».

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less