Formule 1

Ocon prêt à signer avec Williams mais...

... le Français ne voudrait s’engager que pour un an.

Recherche

Par Olivier Ferret

19 octobre 2018 - 08:11
Ocon prêt à signer avec Williams (...)

Esteban Ocon a confié à Austin qu’il espérait que Williams pourrait trouver les financements nécessaires, de son côté, pour qu’il puisse intégrer l’équipe de Grove en 2019.

Faire équipe avec George Russell, l’autre pilote junior de Mercedes, est la seule possibilité qui reste au Français de ne pas passer, au minimum, une année sur le band de touche de la Formule 1.

"Tout d’abord je dois dire que je suis ravi pour George et sa titularisation. Comme moi, il fait partie du programme Mercedes mais il a signé pour plusieurs années avec Williams. Ce n’est pas mon intention," révèle Ocon.

Le Français souhaite en effet pouvoir se libérer rapidement pour rejoindre Mercedes F1, ce qui est probablement le souhait de Toto Wolff.

"Le 2e baquet de Williams est encore ouvert, les discussions se poursuivent et nous verrons. Mais je ne suis pas sur le même schéma que George. Il doit commencer sa carrière en F1, apprendre depuis le début. Ce n’est pas mon cas."

"Je ne considère donc pas qu’il a pris ma place comme certains ont pu le dire," insiste-t-il.

"Si Williams me veut, tant mieux. Sinon, tant pis..."

Ocon craint-il une saison en fin de peloton ? Pas vraiment.

"Les règles changent en 2019, Williams mérite mieux et se prépare pour ça. L’an dernier ils se battaient avec notre Force India. Je ne pense pas qu’ils vont manger leur pain noir trop longtemps. Après, c’est toujours un risque à prendre. Mais je vois de bonnes opportunités pour 2020. Cela n’a jamais été dans mes plans de signer pour plusieurs années avec une autre équipe que Mercedes, vraiment."

Ocon se satisferait donc d’un contrat d’une seule année. Si Williams peut trouver les financements nécessaires... Mercedes semble avoir exclu une nouvelle aide pour Williams, après celle déjà accordée pour titulariser Russell.

Sans ces aides, Williams pourrait signer de nouveau avec Sergey Sirotkin (soutenu par SMP Bank) ou parier sur un retour de Robert Kubica, qui pourrait bénéficier du soutien du pétrolier polonais PKN Orlen, comme Nextgen-Auto vous le révélait en primeur ce jeudi.

expand_less