Formule 1

Ocon n’est pas tombé dans le piège

Il n’a pas cherché à épater la galerie

Recherche

Par Olivier Ferret

18 janvier 2017 - 14:08
Ocon n’est pas tombé dans le piège

Esteban Ocon s’est très bien tiré de sa première expérience en tant que pilote titulaire en Formule 1, la saison dernière, chez Manor.

Bien que le Français ait commencé en cours de saison, lors du Grand Prix de Belgique, il a pris les choses avec calme et sérieux, ce qui a impressionné son responsable du programme jeunes pilotes chez Mercedes, Gwen Lagrue.

"Sa saison 2016 était une saison d’apprentissage. Il a pris le train en marche avec 12 Grands Prix de retard. Il aurait pu tomber dans le piège de vouloir épater la galerie toute de suite et de faire des erreurs. A Spa, il a vraiment construit son week-end pour finir la course, son objectif essentiel. Il a d’ailleurs terminé ses neuf Grands Prix, ce qui est très bien quand on veut progresser," analyse-t-il dans les colonnes du journal Paris Normandie.

"Sur les phases de départ, il a été très bon à chaque fois. Il doit encore progresser sur les qualifications, la compréhension de l’exploitation des pneus mais cela va venir avec l’expérience. Je considère qu’il a fait un Grand Prix exceptionnel au Brésil. Cela s’est moins vu au Japon mais il avait également fait une course solide. Au Brésil, Verstappen et Nasr sont sortis du lot mais Esteban aussi. Dans les points satisfaisants, il y a évidemment l’accord avec Force India. Il a l’opportunité de démontrer encore un peu plus son réel niveau et montrer à tout le monde, je lui souhaite, qu’il est établi en F1 pour les 15 prochaines années."

Pour Lagrue, la jeunesse d’Ocon ne posera pas de problème.

"Pas du tout. Il est tout à fait prêt. Certains pilotes sont d’ailleurs plus jeunes que lui. La problématique de l’âge est liée à leur parcours. Esteban a commencé le kart à 5 ans, à 15 ans, il est passé en Formule Renault. Il est cohérent par rapport à son arrivée en monoplace. Le contre-exemple, c’est Stoffel Vandoorne qui arrive en F1 à 25 ans. Il est arrivé en F4 à 18 ans mais à cet âge-là, Esteban était déjà champion d’Europe de F3 et faisait son premier test en F1. Sur un plan professionnel, il n’y a aucune discussion à avoir sur son âge."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less