Formule 1

Ocon doit tout ou presque à Mercedes

Dont sa carrière naissante en Formule 1

Recherche

Par Olivier Ferret

7 août 2018 - 13:12
Ocon doit tout ou presque à Mercedes

Esteban Ocon ne rejoindra pas Renault F1 l’année prochaine, ainsi en a décidé l’équipe française en signant, de manière surprenante, avec Daniel Ricciardo.

Le Français reste toutefois un jeune pilote de la filière Mercedes, à qui il doit beaucoup pour sa carrière.

C’est ce qu’il confie à TF1, dans l’émission Auto Moto diffusée ce dimanche.

"Cela n’a pas été une voie facile pour moi pour accéder à la F1. Ma famille a fait beaucoup de sacrifices, mes parents n’avaient pas beaucoup de moyens pour m’aider à y arriver," rappelle le pilote Force India.

"Il y a eu deux moments clés dans ma carrière. Tout d’abord celui où j’ai été repéré par Gravity Sport Management. Et le deuxième moment, c’est lorsque je suis devenu champion d’Europe de Formule 3."

"Je n’avais pas de volant pour l’année d’après, et dans ma tête je commençais à me voir travailler avec mon père sur les voitures, sur la mécanique. Ou bien aller travailler dans un restaurant, faire serveur, peu importe. C’était fini dans ma tête. Ce fut pour moi un hiver affreux, vraiment."

"Et j’ai eu la chance d’avoir été repris par Mercedes. Ils m’ont sauvé la vie, entre guillemets. J’avais 17 ans."

Mercedes a placé Ocon chez Manor puis chez Force India. La marque allemande pourra-t-elle faire encore la même chose avec les éventuels repreneurs de l’équipe de Silverstone ? C’est évidemment un point d’interrogation à cette heure et une nouvelle inquiétude, aussi, pour Esteban Ocon.

expand_less