Numéros non conformes ? L’incompréhension chez Force India

Par rapport à l’amende avec sursis qu’ils ont reçue

Recherche

Par Franck Drui

15 mai 2017 - 15:23
Numéros non conformes ? L'incompréhen

Le directeur des opérations de Force India, Otmar Szafnauer, est très mécontent de la sanction qui est tombée après le Grand Prix d’Espagne, à cause des numéros des pilotes sur la carrosserie de la VJM10, qui ont été jugés non conformes.

Szafnauer dit à qui veut bien l’entendre qu’il ne comprend pas une telle décision.

"Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Ce que je peux dire, c’est que nous remplissons les exigences du règlement sportif. J’ignore où se situe le problème," dit-il.

"Cela ne fait pas partie des règles. Ce n’est pas une directive. C’est plus une sorte de requête. Mais même si c’était une règle, alors nous en remplissons les conditions."

Le directeur des opérations ne saisit pas la nécessité de devoir changer la taille des numéros des pilotes sur les livrées des Formules 1.

’On peut différencier les voitures avec d’autres moyens. On peut déjà bien différencier notre voiture, avec le rose (couleur uniquement utilisée dans la livrée de Force India). On sait donc que cela ne peut être que Sergio (Perez) ou Esteban (Ocon). On peut distinguer l’un de l’autre avec le casque ou le code couleur sur leurs caméras (noir pour Perez, jaune pour Ocon)."

L’argumentation ne semble pas avoir fait mouche auprès des commissaires et auprès de la FIA, puisque que l’équipe s’est vue attribuer une amende avec sursis de 25.000 euros. Force India n’a pas le droit de récidiver pendant 12 mois. Au-delà de cette période, l’ardoise sera effacée.

Szafnauer trouve regrettable que la FIA ne se soit pas manifestée avant le Grand Prix, alors qu’un week-end de course dure assez longtemps pour prévenir ce genre de désagréments.

"Jeudi dernier, nous sommes passés par le contrôle technique. On aurait pu nous dire quelque chose à ce moment-là, et pas après la course."

Info Formule 1

Photos

Vidéos