Nasr veut encore y croire même si...

... il admet qu’il pourrait ne pas être sur la grille en 2017

Recherche

Par Olivier Ferret

28 décembre 2016 - 11:30
Nasr veut encore y croire même (...)

Felipe Nasr a reconnu pour la première fois qu’il risquait bien de se retrouver sans baquet pour la saison 2017.

Malgré l’opportunité créée par la retraite surprise de Nico Rosberg, le Brésilien, lâché par son sponsor Banco do Brasil, n’est plus en position de force sur le marché des transferts.

"Ce n’est pas une situation facile pour moi et je ne sais pas si je serai en Formule 1 en 2017," reconnait-il à quelques jours de basculer dans la nouvelle année.

"La Formule 1 est dans une situation très inhabituelle à cette époque de l’année, avec tant de places qui restent à prendre. Je pense que je dois continuer mes efforts, continuer à négocier et essayer de me trouver une place."

A cette heure, il reste en effet, officiellement, une place à prendre chez Mercedes, chez Williams si Bottas s’en va, chez Sauber et deux chez Manor.

Nasr s’est évidemment positionné sur le baquet Williams. Mais il sait que Felipe Massa est favori pour remplacer Bottas, grâce à son expérience de la Formule 1. Cela assurerait au moins un Brésilien dans le sport en 2017.

"Ce serait une mauvaise chose pour la Formule 1 s’il n’y avait plus de Brésilien en 2017. Le Brésil a une grande histoire en Formule 1. Je ne pense pas que cela va arriver mais il y a toujours un risque. Je veux en tout cas être sur la grille et j’y travaille."

Info Formule 1

Photos

Vidéos