Nasr chercherait de l’aide afin de décrocher un baquet Renault

Une visite au pays controversée

Recherche

Par Olivier Ferret

22 août 2016 - 11:37
Nasr chercherait de l'aide afin (...)

La semaine dernière, Felipe Nasr avait dû s’exprimer au sujet d’une visite controversée rendue au président du Brésil Michel Temer, affirmant qu’il n’était pas venu « manifester son soutien » mais bien montrer sa « volonté d’aider son pays ».

Mais d’aucuns avancent maintenant que Nasr était accompagné non seulement de son manager Steve Robertson, mais aussi d’un officiel de l’état brésilien de Parana.

Ainsi, le journal O Globo fait remarquer qu’une usine Renault est implantée dans la région et n’hésite pas à affirmer que Nasr « demandait de l’aide pour convaincre Renault de l’engager en 2017 ».

Selon d’autres rumeurs, Banco do Brasil, le sponsor de Nasr, est également entré en contact avec Renault en vue d’un éventuel rapprochement.

A l’heure où Renault F1 se cherche des pilotes "charismatiques", on doute que Felipe Nasr soit le premier pilote auquel Renault puisse penser, même si le marché brésilien est très important pour la marque française.

Info Formule 1

Photos

Vidéos